Cliquez sur l'image pour l'afficher en taille normale

Nom : google.jpg 
Affichages : 1 
Taille : 14.1 Ko 
ID : 1136

Le gant de lInternet chinois Baidu sapprte dvelopper un vhicule autonome, embotant le pas lemblmatique projet de voiture sans conducteur de lamricain Google, indiquent des mdias chinois.
Baidu, oprateur du principal moteur de recherche chinois, travaille avec un constructeur automobile - non identifi - sur une voiture sans conducteur , a dclar Wang Jin, un vice-prsident du groupe, cit par le quotidien conomique Jingji Guanchabao. Ce vhicule sera prt et prsent dici la fin de lanne, a mme assur Wang Jin, qui sexprimait lors dune confrence durant le week-end. Baidu avait auparavant travaill sur des vhicules semi-autonomes avec le constructeur allemand BMW.

De nombreux rivaux en plus de Google

Ces informations de presse rappellent le projet trs mdiatis de son rival californien Google : celui-ci dveloppe une voiture sans conducteur quil ambitionne de tester cette anne sur les routes amricaines.
De leur ct, plusieurs autres gants de lInternet chinois collaborent dj avec lindustrie automobile pour concevoir des vhicules intelligents . Alibaba, numro un chinois du commerce lectronique, planche sur une voiture hyper-connecte, capable dapporter cartes interactives, services de communication, divertissements et conseils de shopping lutilisateur.

Tencent, mastodonte du web oprant la populaire messagerie WeChat, a indiqu travailler lui aussi sur un projet de voiture connecte, tandis que la plateforme vido LeTV ambitionne carrment de lancer une auto lectrique.

Beaucoup de projets vagues

Mais de lavis des analystes, derrire ces salves dannonces particulirement ambitieuses, les projets restent extrmement imprcis et vagues, et la commercialisation de tels produits tout fait incertaine.
Ce nouveau dveloppement interviendrait pour Baidu aprs un embarrassant scandale, qui la vu exclu dune prestigieuse comptition sur lintelligence artificielle organise aux Etats-Unis par luniversit de Stanford. Face ses rivaux Google et Microsoft, entre autres, Baidu a t disqualifi et accus davoir enfreint les rgles du concours, selon les organisateurs.