Le très médiatisé piratage du studio Sony Pictures va prochainement faire l'objet d'un documentaire qui promet de revenir sur les multiples rebondissements de la cyberattaque, tout en délivrant de nouvelles informations.

Quand Hollywood se filme lui-même : six mois après le piratage massif des serveurs de Sony Pictures, les réalisateurs Jehane Noujaim et Karim Amer travaillent sur un documentaire qui revient sur ce qui est considéré comme la plus grande attaque informatique sur une entreprise américaine.

Une véritable saga Sony

Fuites massives de données sensibles, films publiés sur Internet avant leur sortie en salle, menaces autour du film L'Interview qui tue ! ou encore démission de la vice-présidente du studio, Amy Pascal : le piratage de Sony Pictures aura été une véritable saga en de multiples épisodes. Durant plusieurs mois, des informations fuitées ont été distillées par les médias ou des plateformes comme Wikileaks, mettant souvent l'entreprise dans l'embarras. En parallèle, la situation a également ravivé les tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, pointée du doigt par Barack Obama lui-même pour la responsabilité du piratage.

Selon The Hollywood Reporter, le documentaire pourrait proposer des révélations supplémentaires, notamment sur des théories alternatives concernant l'origine du piratage. La responsabilité de la Corée du Nord a en effet été maintes fois remise en question par des experts en sécurité, alors que le FBI et le gouvernement américain n'a jamais remis en question la responsabilité de Pyongyang.



Des réalisateurs primés

Le couple Jehane Noujaim et Karim Amer s'est déjà distingué par le passé avec un documentaire nommé The Square, produit par Netflix. Nommé aux Oscars et gagnant d'un Emmy en 2013, The Square traite de la révolution égyptienne de 2011, et a été largement salué par la critique. Suite à leur travail sur ce sujet, Jehane Noujaim et Karim Amer s'étaient mis en tête de réaliser un nouveau documentaire, cette fois-ci sur les attaques informatiques. Le piratage de Sony Pictures les a motivés à remettre leur ouvrage sur le métier.

« L'histoire de Sony est un chapitre important d'une question plus large » explique Karim Amer. « Les experts la désignent comme le 11 septembre des cyber-attaques, dont les conséquences se feront sentir durant des années. » Le réalisateur a refusé pour l'heure de s'exprimer sur les éventuelles pressions et difficultés rencontrées au cours de son enquête.