Après un lancement réussi le 25 mai dernier, Eutelsat Communications (NYSE Euronext Paris : ETL) annonce l’entrée en service commercial à 3° Est de son satellite EUTELSAT 3B.

Le dernier-né de la flotte d'Eutelsat a été conçu pour diversifier et accroître le portefeuille de ressources et la couverture d’Eutelsat en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient, en Asie centrale et au Brésil. Premier satellite commercial à réunir des charges utiles en bandes Ku, C et Ka au sein d’une même plate-forme, EUTELSAT 3B est en mesure d’opérer jusqu’à 51 répéteurs.

Cette configuration innovante permet aux utilisateurs de choisir la bande de fréquences la mieux adaptée aux usages et à la couverture désirés pour l’exploitation de leurs services.

Le transfert des services jusque-là opérés sur deux satellites d’Eutelsat (EUTELSAT 3D et EUTELSAT 3A) sur le nouveau satellite s’est terminé pendant la nuit du 5 juillet. Ces deux satellites sont maintenant libérés de leur mission à 3° Est et seront redéployés à d’autres positions orbitales.

EUTELSAT 3D sera repositionné aux côtés d’EUTELSAT 7A, apportant ainsi des ressources additionnelles et une sécurisation accrue à la position 7° Est, à destination de clients exploitant des services de télévision directe, de vidéo professionnelle, de données et de télécommunications en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient, en Afrique et dans les îles de l'océan Indien. Son entrée en service à 7° Est est prévue pour la mi-juillet. Il sera alors renommé d’EUTELSAT 7B. EUTELSAT 3A sera relocalisé à la position 8° Ouest puis désorbité dans les prochains mois.

Michel de Rosen, Président-directeur général d’Eutelsat, a déclaré : « Grâce à l’entrée en service d’EUTELSAT 3B, nous optimisons notre flotte de satellite en apportant de nouvelles ressources destinées aux marchés à forte croissance. Les clients qui exploitent des services aux positions orbitales 3° Est et 7° Est peuvent désormais bénéficier de nouveaux satellites dont la flexibilité, la puissance et la couverture les placent à la pointe de l’innovation technologique. Nous adressons nos remerciements à Airbus Defence and Space qui s’est chargé de la construction d’EUTELSAT 3B et qui nous a accompagnés lors de ses premières manœuvres, ainsi qu’à Sea Launch qui a réalisé un lancement sans faute. »

source