bientôt des appareils photo avec zoom optique ultra fins !

Une société a dévoilé un système permettant d’équiper les smartphones de zooms optiques n’augmentant pas l’épaisseur des appareils, grâce à des lentilles spéciales.
Le zoom, c’est une des problématiques de la photo numérique, particulièrement des smartphones. Du fait de leurs dimensions et particulièrement de leur épaisseur, nos appareils ne peuvent pratiquer que le zoom digital. Concrètement, ça veut dire qu’il n’y a pas véritablement de zoom, mais un vulgaire rognage de la photo, un redimensionnement n’exploitant alors plus qu’une partie incomplète du capteur, les fabricants ayant alors « réglé » le problème en faisant exploser la résolution de ce dernier.
On est donc bien loin d’un jeu de lentilles (un zoom optique, donc) permettant de voir plus loin sans perdre d’informations (quand le travail est bien fait. Les photographes savent en effet que lors de la fabrication de zooms ou de téléobjectifs, les fabricants doivent gérer des problèmes d’aberration chromatique, de distorsion et autre vignettage).
Les tentatives d’intégrer des zooms optiques sur des smartphones ont déjà existé, comme avec le Samsung Galaxy K Zoom ou encore avec la série de smartlenses QX de Sony, dont la dernière version, la QX1, a été vu avec le Xperiz Z3. Mais dans un cas comme dans l’autre, la conséquence est un volume accru (dans le cas du K Zoom), ou un accessoire externe (dans le cas de la gamme QX).
Mais les choses vont peut-être changer, puisque DynaOptics veut intégrer des zooms optiques dans nos smartphones grâce à un nouveau design de lentilles asymétriques. Ce qui est par ailleurs intéressant, c’est que le mouvement des lentilles n’a lieu qu’au sein du module intégré à l’appareil, en d’autres termes, il n’y a pas d’épaisseur supplémentaire ou d’excroissance au niveau de l’optique.
Les zooms optiques standards fonctionnent en effet en faisant se déplacer les éléments qui le composent en avant et en arrière le long de l’axe optique. La technologie DynaOptics déplace ses lentilles asymétriques de haut en bas et sur les côtés pour modifier la perspective.

La société a présenté un prototype la semaine dernière à StartX, une sorte d’incubateur de projet pour les entrepreneurs de Stanford. Avec des échantillons disponibles pour les fabricants au début de l’année prochaine, DynaOptics espère être prêt pour de la production à grande échelle pour la fin de la même année. Au mois d’avril, HTC annonçait un zoom optique pour 2015 avec son Ultrapixel, le fabricant était déjà sur le coup ?