Depuis début 2015 Twitter aurait été en discussions pour racheter Flipboard. Les négociations seraient cependant au point mort.

Alors que Facebook peut désormais intégrer nativement les articles de presse (Instant Articles : Facebook accueille les articles de presse), voilà qu’une rumeur du même acabit fait surface chezTwitter. À en croire les sources du site re/code, le réseau social serait plus qu’intéressé parFlipboard, l’agrégateur permettant de créer son propre magazine.
Des négociations de longue haleine

Une série de discussions poussées par le directeur financier de Twitter Anthony Noto auraient ainsi été engagée depuis début 2015 pour finalement se trouver actuellement au point mort. Toujours d’après ces sources, Twitter serait prêt à racheter l’intégralité des parts de Flipboard, ce qui valoriserait alors la firme à plus d’un milliard de dollars.
Lancé en 2010 et disponible un peu partout (web, Android, iOS, Windows Phone.), Flipboard a été cofondé par Mike McCue. Ce dernier a d’ailleurs été au conseil d’administration de Twitter de fin 2010 à aout 2012. En cas de rachat, il ne devrait donc pas être trop dépaysé. Flipboard compterait 100 millions d’utilisateurs activés et serait depuis la dernière levée de fonds valorisé à 800 millions de dollars.
Twitter et Flipboard, un mariage qui a du sens

Avec un fonctionnement et une philosophie pas si éloignés, les deux entités pourraient donc très bien cohabiter ou même fusionner. Reste à savoir quand et comment. Pour Twitter, s’agit-il simplement d’un moyen de générer des revenus supplémentaires (Flipboard génère 50 millions de dollars de revenus par an), de récupérer des employés qualifiés ou encore d’ajouter de nouvelles fonctionnalités dont le réseau social aurait bien besoin pour rester à flots ?