(Ph. MAP) (MAP)
Médias 24 a appris de sources bien informées que la Maison-Blanche prépare une visite du président américain. S’il se confirme, ce voyage au Maroc devrait avoir lieu en novembre ou en décembre. Les préparatifs ont commencé.


La visite pourrait avoir lieu juste après les élections partielles de la mi-novembre qui renouvellent une partie des sièges du Congrès et des postes de gouverneurs. Contactée par Médias 24, la Maison-Blanche a indiqué : « nous n’avons pas de voyage [au Maroc] du président à annoncer ».
A Tanger, au mois d’avril dernier, Médias 24 a pu apprendre que des responsables américains de la sécurité et des diplomates ont visité l’une des luxueuses résidences hôtelières de la ville pressenties pour accueillir le président Obama. Les 10 suites de la résidence qui se trouve sur les hauteurs de Tanger à proximité du palais royal ont d’ores et déjà été réservées au nom de la Maison-Blanche. « Mais nous attendons une confirmation définitive » nous a-t-on indiqué.
La visite du président à Tanger interviendrait ainsi une année après la visite effectuée par le Roi Mohammed VI à Washington et à la Maison-Blanche. Cette visite avait marqué le réchauffement de relations bilatérales malmenées par le dossier du Sahara quelques mois auparavant. La rencontre entre Mohammed VI et Barack Obama avait notamment permis un apaisement sur le traitement de dossiers importants pour le Maroc et précédé une visite au Maroc du responsable de la diplomatie américaine au Maroc John Kerry.
Une visite du président Obama au Maroc cette année devrait confirmer le fort redéploiement diplomatique du Maroc en direction des pays et membres permanents du conseil de sécurité des Nations unies que sont les Etats-Unis, la Chine et la Russie. Avec la France et la Grande-Bretagne, ces trois autres pays constituent le groupe des cinq pays-membres permanents du conseil de sécurité onusien. Des visites du Souverain à Moscou et à Pékin sont également en cours de préparation pour les mois prochains.
Médias 24 a pu apprendre que la visite de Barack Obama à Tanger pourrait coïncider avec la visite au Maroc de chefs d’Etat de la région du Golfe dont l’émir du Bahreïn. Tanger constitue un lieu de travail et de séjour important pour d’importantes personnalités politiques et militaires saoudiennes. Les familles royales saoudienne et qatari disposent de résidences à Tanger. Depuis cette année, l’ambassade des Etats-Unis à Rabat a décidé de faire de la ville du détroit un important centre de déploiement de ses activités politiques et d’affaires au Maroc.

media24