Le football pleure ''l’éternel Alfredo''



Meilleur joueur des années 50, Alfredo Di Stéfano force l’admiration du monde du ballon rond. Les hommages se sont multipliés après la mort de la légende du Real Madrid, lundi, à l’âge de 88 ans.
Il n’a jamais gagné la Coupe du monde, n’en a d’ailleurs jamais jouée de sa carrière, avec l’Argentine puis l’Espagne. C’est par son passage glorieux au Real Madrid qu’Alfredo di Stéfano est devenu un footballeur légendaire. Le décès du buteur-vedette des Merengues qui ont remporté les 5 premières Coupes des clubs champions de l’histoire (de 1956 à 1960) a ému la planète football ce lundi. Le Ballon d'Or 1957 et 1959, auteur de 307 buts en 396 rencontres avec le Real, a marqué l’histoire de manière indélébile.
A la Casa blanca, on pleure le "meilleur joueur de tous les temps" qui a "changé l’histoire" du club. C’est un Florentino Pérez ému jusqu’aux larmes qui a rendu hommage à l’ancien joueur (1953–1964) et entraîneur (1982–1984) devenu président d’honneur depuis 2000. "C’est un jour que nous ne pensions pas vivre, un jour d’une tristesse absolue pour Madrid et le monde du football. Sa légende restera en mémoire pour toujours", a expliqué le boss du Real, lors d’une conférence de presse.

Florentino Pérez, emocionado al recordar a su gran amigo Alfredo Di Stefano. #EternoDonAlfredo. https://t.co/5WkgH0SKEc
— Real Madrid Honor (@RMadridHonor) July 7, 2014
Raymond Kopa est triste de perdre l’un de ses compères de 1956 à 1959 dans la capitale espagnole. "Pour moi, ça a été l’un des plus grands joueurs que j’ai connu, sinon le plus grand. C’est un joueur qui était capable de marquer des buts, de construire et de faire marquer des buts aussi. C’était surtout un grand patron sur le terrain. Ensemble, on a tout ramassé. Lui a été 2 fois Ballons d’Or, moi une fois. Le championnat, il l’a gagné plus que moi (8 fois) parce qu’il y est resté plus longtemps mais dans l’ensemble on a partagé beaucoup de choses", se souvient la légende du football français, sur RMC.
D'une légende à l'autre

I am saddened to hear about the death of the great Alfredo Di Stéfano. pic.twitter.com/0MYENmIc8c
— Pelé (@Pele) July 7, 2014
Le joueur préféré de Blatter

Sad to learn of Di Stefano’s passing, the most complete player I’ve seen. My favourite player. A legend is gone. RIP pic.twitter.com/DilI05SyEI
— Joseph S Blatter (@SeppBlatter) July 7, 2014
L’enfance de Raymond Domenech

Je sais tout le monde l'a déjà dit,mais Distefano est décédé et c'est mon enfance qui part avec.Encore un géant qui s'en va. Adios Alfredo
— Raymond Domenech (@Raymon_Domenech) July 7, 2014
Une pensée de CR7

It’s a very sad day. For me, for all the madridistas, for the world of football. #EternoAlfredo pic.twitter.com/VKRbSmO61s
— Cristiano Ronaldo (@Cristiano) July 7, 2014
Iker et son "maître"

DEP Don Alfredo, el más grande. Leyenda del madridismo, siempre con nosotros. Siempre le recordaré MAESTRO. pic.twitter.com/qsdlF8TT96
— Iker Casillas (@CasillasWorld) July 7, 2014
Les clubs rendent hommage

We're sad to hear @RealMadrid legend Alfredo Di Stefano has passed away. The thoughts of everybody at #mufc are with his family & the club.
— Manchester United (@ManUtd) July 7, 2014
Arsenal FC sends its deepest sympathy to the family of @RealMadrid legend Alfredo Di Stefano, who has sadly died #EternoAlfredo
— Arsenal FC (@Arsenal) July 7, 2014
The thoughts of all at #LFC are with family & friends of @realmadrid legend Alfredo Di Stefano who passed away today pic.twitter.com/01eHLdVoxs
— Liverpool FC (@LFC) July 7, 2014