Orange part à l'assaut des voitures et des autoroutes. Il lance un hotspot mobile dédié à la voiture, baptisé Airbox Auto, et communique au sujet de la couverture des routes.

Vos enfants ne se satisfont pas du paysage qui défile sur la route des vacances, Orange pense à vous. Ils pourront désormais regarder Netflix ou n'importe quelle vidéo en streaming sur l'autoroute. L'opérateur lance effectivement l'Airbox Auto, un hotspot mobile pour voiture, et fait le point sur la couverture autoroutière de son réseau mobile.

Orange commercialise pour commencer l'Airbox Auto, qui n'est rien d'autre que le Carfi que Huawei a recemment présenté au MWC 2015. C'est pour rappel un hotspot mobile, un routeur qu'on enfiche dans une prise allume-cigare, qui s'allume automatiquement lorsqu'on met le contact, et qui partage une connexion cellulaire 3G ou 4G avec jusqu'à 10 appareils Wi-Fi.

Orange Airbox Auto

Dans une voiture, le Wi-Fi peut servir à connecter les tablettes des passagers, pour le divertissement ou pour le travail, mais il est aussi utile à certains équipements liés à la conduite. Les systèmes d'info-divertissement de certaines voitures peuvent se connecter, habituellement au garage à domicile, pour mettre à jour le système ou la cartographie. Attention, la plupart des GPS connectables, comme certains TomTom pour l'information trafic, se connectent en Bluetooth et non en Wi-Fi.

La vocation première de l'Airbox Auto n'est pas de déclencher une vague de souscriptions aux forfaits dédiés d'Internet mobile. Il incite plutôt les clients à adopter ou à conserver les forfaits Origami Play et Jet, les plus haut de gamme, qui donnent droit à une ou plusieurs cartes SIM supplémentaires sans surcoût (option multi-SIM). Ces clients ont d'ailleurs droit à une offre de remboursement différé de 30 euros.

Orange Airbox Auto

Les principales autoroutes en grande partie couvertes

Équiper une voiture d'un modem est une chose, la connecter à Internet en est une autre. Les autoroutes traversant par définition des zones peu peuplées, la question de la couverture se pose.

Orange indique à ce titre qu'il couvre à 92 %, en 3G+, 11 autoroutes (les A1, A4, A6, A7, A8, A9, A10, A11, A13, A61 et A62). Il précise que la couverture sera portée à 98 % d'ici le début de l'été, c'est-à-dire au 21 juin, sur 6 d'entre elles (A1, A6, A9, A10, A61 et A62), puis qu'il « continuera à améliorer la qualité du réseau mobile sur l'ensemble du réseau autoroutier jusqu'à la fin de l'année ».

L'Airbox Auto est disponible dès à présent, au prix public de 75 euros, soit 45 euros après déduction des 30 euros dont les bénéficiaires de l'option multi-SIM sont remboursés. Un coffret « prêt à surfer » incluant 3 Go valables 6 mois et rechargeable est également proposé pour 80 euros.

Orange Airbox Auto

Et chez les autres opérateurs ?

Le Huawei CarFi quant à lui ne sera disponible en France qu'à partir du 1er août, au terme de la période d'exclusivité dont bénéficie Orange.

Contacté par nos soins au sujet de sa couverture autoroutière, SFR indique qu'il « densifie dans les zones denses pour améliorer la couverture des grands axes routiers et ferroviaires, ainsi que dans les zones moins denses dans le cadre de l'accord de mutualisation avec Bouygues Telecom ». Il ne communique pas de pourcentage.

Bouygues Telecom n'a pas de chiffre à communiquer non plus, mais assure attendre « avec confiance » les potentielles futures mesures officielles de l'Arcep. À défaut, il invite les consommateurs à constater sur le service communautaire Sensorly que les autoroutes sont assez bien couvertes.

Orange Airbox Auto