Oppo, l'un des fabricants chinois en vue, a présenté hier le nouveau fer de lance de ses smartphones : le R7, mais aussi et surtout sa variante R7 Plus à écran sans bordure.

Dans la veine d'autres smartphones haut de gamme chinois, les Oppo R7 et R7 Plus ne rivalisent pas directement avec les produits phares des grandes marques. Ils misent plutôt sur un compromis intéressant entre design, fiche technique raisonnée et tarifs plus abordables.

Ainsi les deux modèles bénéficient pour commencer d'un corps monocoque ultrafin en alliage d'aluminium et de magnésium, dans lequel se fond le verre renforcé Corning Gorilla Glass 3 de la face avant.


Une grande autonomie dans un téléphone ultrafin


Le R7 Plus est indéniablement le plus intéressant des deux. Il bénéficie d'un écran AMOLED de 6 pouces, quasi sans bordure, qui ne cède pas à l'appel du Quad HD (à ne pas confondre avec l'Ultra HD 4K) et s'en tient au Full HD. Cette mini tablette de 7,75 mm d'épaisseur mise plutôt sur une consommation électrique raisonnable et donc sur une grande autonomie, avec une batterie très généreuse de 4100 mAh, qui est associée à un chargeur ultra-rapide donnant 2 h d'appel en 5 min de charge.

Dans le même état d'esprit, il se satisfait d'un Qualcomm Snapdragon 615 milieu de gamme, plutôt que d'adopter un 810 initialement destiné aux tablettes et surdimensionné. Cette puce comprend un CPU à huit cœurs ARM Cortex-A53 à 1,5 GHz, un GPU Adreno 405 et un modem 4G LTE de catégorie 4 (150 Mb/s) avec deux emplacements nano SIM. Ce n'est pas la pointe de la technologie mais c'est néanmoins très honorable. On trouve également 3 Go de mémoire vive, 32 Go de mémoire interne, extensible par le biais d'un logement microSD (combiné à l'un des deux emplacements nano SIM), du Wi-Fi 802.11ac et du Bluetooth 4.0.


Des photos réussies en toutes circonstances


Chine oblige, le R7 Plus ne fait aucune concession en termes de photo.

Le capteur dorsal est un Sony IMX278 à 13 millions de pixels RGBW. Il filme en Full HD et photographie au format RAW au travers d'une lentille Schneider-Kreuznach f/2,2. Il est surtout associé à la fois à un autofocus laser, comme les LG G3 et G4, et à un autofocus à détection de phase intégré au capteur, comme certains appareils photo haut de gamme. De quoi déclencher rapidement.

Le capteur frontal est un 8 millions de pixels avec une lentille f/2,4. Il présente la particularité d'être associé à une fonction d'embellissement automatique des selfies.


R7, une variante un peu moins intéressante


Avec son écran de 5 pouces et son épaisseur de 6,3 mm, le R7 n'est pas seulement plus petit et plus fin, il fait quelques concessions. Naturellement, il ne bénéficie pas d'une batterie aussi généreuse, il s'en tient à 2 300 mAh. Contrairement au R7 Plus, il ne dispose pas d'un capteur d'empreinte digitale. Il se contente d'un capteur Sony IMX274, toujours de 13 mégapixels, mais sans autofocus à détection de phase et sans autofocus laser. Il se limite enfin à 16 Go de mémoire interne, mais il partage par ailleurs le reste de sa fiche technique avec le R7 Plus.


Les
Oppo R7 et R7 Plus sont immédiatement lancés en Chine, où ils sont vendus respectivement 2 500 et 3 000 yuans, soit environ 360 et 440 euros HT. Nous n'avons ni prix ni date de lancement pour le reste du monde, mais on sait que des versions internationales et américaines sont prévues.