Des universitaires américains ont mis au point un prototype basé sur le casque Oculus Rift qui permet de numériser les expressions du visage pour ensuite les transposer sur un modèle virtuel. Encore expérimentale, cette piste ouvre des débouchés pour la réalité virtuelle, notamment pour les avatars peuplant les univers comme Second Life.

Avec l'Oculus Rift, les idées ne manquent pas : des jeux vidéo aux films de cinéma, en passant parl'aide à la conduite et les simulateurs, le casque de réalité virtuelle mis au point par la société Oculus VR ouvre de très nombreux débouchés. Ce n'est pas un hasard si Facebook a accepté de débourser 2 milliards de dollars pour s'emparer de cette technologie.Et ce n'est que le début. Le magazine MIT Technology Review raconte que des universitaires ont mis au point un dispositif permettant de capter les expressions faciales du porteur du casque Oculus Rift pour les transposer ensuite sur un visage modélisé en 3D. Conçu en partenariat avec les salariés du réseau social, le dispositif utilise une petite caméra qui est accrochée à l'avant de l'appareil.Évidemment, le dispositif n'est capable que de capter le bas du visage. Les mimiques de la partie supérieure, en particulier celles exprimées par les yeux et les sourcils, sont masquées par le port du casque. Cependant, les expressions enregistrées au niveau de la bouche et des joues donnent une idée générale de l'humeur du porteur, en extrapolant un peu.Si ce projet reste pour l'heure un simple objet de recherche, la perspective d'un débouché commercial à long terme n'est pas à exclure. On sait que la société Oculus VR pourrait s'en servir pour développer de nouvelles interactions sociales sur Internet. Ainsi, l'an dernier, lors d'une conférence, le principe d'un jeu identique à Second Life, mais basé sur Facebook et le casque Oculus Rift, a été évoqué.Une piste qu'observe attentivement Facebook. L'an dernier, à l'occasion du dixième anniversaire du site communautaire, Mark Zuckerberg déclarait "qu'au cours de la prochaine décennie, la technologie va nous permettre d'ouvrir de nouvelles voies pour capturer et communiquer de nouvelles formes d'expériences". La modélisation du visage pourrait participer de ce mouvement.Le casque Oculus Rift doit être commercialisé l'an prochain.