Le lanceur russe Proton-M devait placer sur orbite un satellite de communication des agences de sécurité nationale mexicaines.Bien que le lancement se soit apparemment déroulé sans problèmes, c'est au bout de quelques minutes qu'une anomalie au niveau du troisième étage de la fusée aurait provoqué l'échec de la mission.

Le lanceur Proton-M et son passager, le satellite MexSat-1 sont perdus. Des débris de la fusée ont été retrouvé en Sibérie.Pour l'heure, les autorités russes n'ont pas établi la cause de l'accident. Tous les lancements de Proton-M devraient être suspendus jusqu'à nouvel ordre.