Sony et Panasonic viennent d'annoncer un nouveau standard de disque optique dédié spécifiquement aux besoins d'archivages pour les professionnels. Baptisé Archival Disc, ce nouveau standard est dérivé des technologies utilisées jusqu'ici pour les Blu-ray.

En pratique, on retrouve le même type de laser que pour l'actuel standard (longueur d'onde de 405nm, ouverture numérique à 0.85), mais les données sont écrites de manière plus condensée. La taille d'encodage d'un bit passe de 130 à 79.5 nm grâce à l'introduction d'un mécanisme avancé de traitement du signal (une version plus évoluée du PRML -

Partial Response Maximum Likelihood), et l'écart entre les sillons passe de 320 à 225nm. Pour atteindre cette réduction, les sociétés introduisent une technologie de crosstalk cancellation. Des changements qui ne sont pas sans rappeler ce papier publié par Hitachi sur une éventuelle évolution du standard Blu-ray… un papier publié en 2005 !

Ces modifications permettent d'atteindre une densité de données de 50 Go par couche (le double du Blu-ray). Ces disques utiliseront trois couches de données par face, et seront double face, ce qui permet d'atteindre un total de 300 Go par disque au lancement. Le standard évoluera cependant pour atteindre 500 Go et 1 To par disque, sans préciser cependant de dates pour ces évolutions.


Sony et Panasonic annoncent que l'Archival Disc devrait débarquer d'ici à l'été 2015.