L'huile essentielle de laurier




Dans la Grèce Antique, le laurier était consacré au dieu Apollon et symbolisait la gloire. C’est aujourd’hui une plante reconnue pour ses bienfaits anti-inflammatoires, antalgiques, anti-infectieux, et anti spasmodiques.
Indications : Voies respiratoires (rhume, pharyngite, bronchite, asthme…), voies digestives (diarrhées, colite, gastro-entérite…), peau (acné, furoncle, eczéma, crevasse, ulcère, urticaire…), bouche (gingivite, aphte, douleurs dentaires, parodontites, abcès…), articulations et muscles (arthrite, goutte, lumbago…) et nerfs (sciatique, névrite…).
Posologie : Le plus simple est d’utiliser l’huile essentielle de laurier (Laurus nobilis).
Voie orale : 2 à 3 fois par jour, 1 à 2 gouttes d’HE dans du miel ou de l’huile végétale.
Peau (HE pure) : 3 à 4 fois par jour, 1 goutte sur le bouton, l’aphte ou l’abcès.
Ou
Peau (HE diluée) : 10 gouttes d’HE diluées dans une cuillère à café d’huile de tournesol, à étaler 3 à 4 fois par jour sur la région à traiter et masser.
Ou
Gargarisme : 2 à 3 gouttes d’HE diluées dans un peu de lait à rajouter à un demi verre d’eau. Gargariser, recracher, 3 à 4 fois par jour.
Ou
Bain : 15 à 20 gouttes d’HE dans une cuillère à soupe de lait.
Par précaution : Avant d’employer l’HE de laurier, faites un test de quelques gouttes sur le pli du coude. Attendre 2 à 3 heures pour voir si des rougeurs apparaissent. Si c’est le cas, ne pas utiliser l’huile. Si non, c’est bon !
Attention : Ne pas confondre le laurier noble avec le laurier-rose ou laurier-cerise que l’on voit souvent dans les jardins et dont l’utilisation médicinale est interdite


La gomme de propolis

Résine utilisée par les abeilles pour colmater et étanchéifier leur ruche, la propolis est anti-inflammatoire, anesthésiante, antimicrobienne, cicatrisante et antioxydante.
Indications : Voies respiratoires (rhinite, sinusite, otite, pharyngite, trachéite…), tube digestif (gingivite, stomatite, aphtes, douleurs dentaires, entérite…), voies urinaires (cystite, prostatite, urétrite…), peau en externe (abcès, furoncle, brûlure, blessure, eczéma, urticaire…).
Posologie : Voie orale : pâte à mâcher : 1 gramme 3 fois par jour, entre les repas, mâcher longuement jusqu’à dissolution complète. Cure pour 1 semaine.
Voie cutanée : pommade à appliquer sur la région à traiter, 3 à 4 fois par jour