Un contrat de fourniture de 100 hlicoptres lAlgrie au cur des soupons de corruption



Une enqute est en cours en Italie sur des soupons de corruption en lien avec un contrat darmement entre la firme Agusta Westland et lAlgrie. La brigade des finances de la police italienne (Guardia di Finanza) mne actuellement 41 perquisitions travers le territoire italien, notamment Varese, sige social du groupe, rapportent divers mdias italiens.

Le constructeur anglo-italien Augusta Westland a remport, en 2009, un contrat pour la fourniture de prs de 100 hlicoptres aux diffrents corps des forces de scurit algriennes.

De la DGSN lANP : tous devaient squiper chez Agusta Westland

Aprs un contrat dachat de 6 hlicoptres AW101 Merlin pour les oprations de recherches et de secours ainsi que de 4 hlicoptres de surveillance Super Lynx MK130 en 2007, la firme a remport un mga-contrat de 100 hlicoptres supplmentaires, rappelle le site spcialisDefence IQ.

Dans une premire phase, laccord prvoyait la livraison de 25 hlicoptres lgers (A109 et AW139) pour lUnit arienne de la Sret nationale (UASN), la Gendarmerie nationale (GN) et la Protection civile partir de dbut 2013. La seconde phase portait sur la livraison de 15 autres Merlins la GN, prcise la mme source.

Parla suite, le contrat entre le ministre de la Dfense nationale (MDN) et Agusta-Westland stipulait que 27 hlicoptres supplmentaires de types Merlin ainsi que 15 autres hlicoptres lgers devaient tre assembls en Algrie travers une joint-venture entre les deux parties, dtaille Defence IQ. En dernire phase, une trentaine de nouveaux hlicoptres devaient galement tre monts en Algrie, toujours selon la mme source.

Des blocages autour du contrat

Pourtant, lheure actuelle, seuls les 6 AW101 ont t livrs la Marine nationale, ainsi que les 8 hlicoptres dentranement AW119 fournis aux Forces ariennes, selon le site Flight Global, gnralement bien inform.

Par ailleurs, un autre contrat de 6 nouveaux Super Lynx 300 qui sont sur le point dtre livrs la Marine nationale. Ces hlicoptres, actuellement en phase de test final sur le site de Somerset (Angleterre) dAgusta Westland, sont quips en missiles air-surface sud-africains, expliqueFlight Global.

Le faible nombre dappareils livrs prs de 7 ans plus tard, en comparaison avec le chiffre initialement annonc, tend prouver les informations faisant tat dun dsaccord entre les diffrentes parties.

Tsa