Les tlphones portables sont devenus des outils indispensables pour l'homme moderne. Pour beaucoup, la vie serait tout simplement impensable sans eux, mais les mdecins de "Ligue de la sant de la nation", une organisation russe, dclarent que ces dispositifs peuvent tre dangereux pour le systme nerveux ."La cible principale est le systme nerveux, mais le systme endocrinien et le systme reproducteur sont galement viss", atteste Nikolai Kononov, vice-prsident de l'organisation "Ligue de la sant de la nation. Le danger rside dans le fait que l'effet biologique des champs lectromagntiques puisse former des effets retardement, comme le dveloppement des processus dgnratifs du systme nerveux central, la leucmie, le cancer du cerveau, et des troubles hormonaux. Les ondes lectromagntiques sont particulirement dangereuses pour les enfants et les femmes enceintes un stade avanc de la grossesse, c'est pourquoi il est conseill aux femmes enceintes de raccourcir leurs conversations tlphoniques autant que possible."Nous ne cherchons certainement pas faire interdire l'utilisation des tlphones cellulaires, mais encourageons la prudence, parce que 70% de la population baignent dans un rayonnement lectromagntique provenant de leurs tlphones cellulaires. De nombreuses tudes ont montre que le corps humain ragit ce rayonnement, et bien que ces ractions n'aient pas encore t pleinement tudies, personne ne conteste que l'utilisation des tlphones mobiles exige de la prudence ", dit Kononov.Des experts de "Ligue de la sant de la nation", confirment qu'il est prfrable d'avoir cinq conversations d'une dure de 1 minute, que d'avoir une conversation de cinq minutes. Ils disent aussi que l'intervalle entre chaque appel doit tre d'au moins 15 minutes.La aussi, nous aimerions rappeler que le niveau de rayonnement lectromagntique diminue avec la distance, c'est pourquoi ils recommandent d'utiliser le "kit mains libres". Les experts conseillent galement de mettre les tlphones cellulaires contre les oreilles, une fois que la connexion a t tablie. Ils recommandent de les tenir loigns de nos organes vitaux, et de les garder dans nos sacs, et non pas dans nos poches.Source