Apple a donné de nouvelles informations concernant le fonctionnement de l’Apple Watch, et notamment sur l’utilisation du capteur de fréquence cardiaque.

Le 24 avril approche à grands pas et Apple continue de nous donner quelques miettes concernant l’Apple Watch. La firme de Cupertino met régulièrement à jour la page consacrée à sa montre connectée et après avoir posté quelques vidéos du fonctionnement général de son futur joujou, c’est cette fois sur le capteur cardiaque qu’Apple a apporté quelques précisions.
Comment l’Apple Watch écoutera votre cœur

« Votre rythme cardiaque. Ce qu’il signifie, et où vous le trouverez sur votre Apple Watch », voilà le titre de la nouvelle page du support dédié à l’Apple Watch qui vient d’être mise en ligne par la firme à la pomme. Apple précise que deux types de mesures seront possibles grâce au capteur cardiaque.
La première se base sur la photopléthysmographie. Pour faire simple, deux LED verts permettront de mesurer la quantité de sang qui circule dans les veines situées sous la montre. Ces lumières vertes s’allumeront une centaine de fois par seconde pour mesurer la quantité de cette lumière verte absorbée par le sang et donc, la quantité de sang qui circule dans les veines. La seconde méthode utilise de son côté des capteurs infrarouges qui mesurent le rythme cardiaque 5 fois par heure. Si l’infrarouge ne fonctionne pas, les LED prendront le relais.
Les LED situées derrière l’Apple Watch
Le choix du bracelet de l’Apple Watch est crucial

Pour un bon fonctionnement de ces capteurs situés au dos de la montre, Apple précise qu’il faut que cette dernière entre parfaitement en contact avec votre peau. C’est pour cela que le bracelet doit-être parfaitement bien choisi et bien réglé.
La firme de Cupertino précise également que le rythme cardiaque peut varier en fonction de la température extérieure mais également, en fonction du sport pratiqué. La montre connectée d’Apple adaptera en effet son comportement en fonction du type de sport pratiqué et n’utilisera pas le cardiofréquencemètre de la même manière si on fait du tennis ou du vélo, les capteurs étant soumis à plus de mouvement sur le premier cité.
Pour finir, Apple précise qu’il sera possible de connecter l’Apple Watch à des capteurs cardiaques Bluetooth qu’il est possible de fixer sur sa poitrine.