La solution de porte-monnaie électronique Moneo n'aura finalement jamais trouvé son public. Le service va très prochainement prendre fin.

Lancé en grandes pompes courant 1999, ce service de porte-monnaie électronique porté par carte bancaire n’aura jamais vraiment décollé. Moneo, après 15 années d’existence, va être définitivement arrêté dans les prochaines semaines, le temps que les ultimes personnes possédant de l’argent dans leur Moneo effectuent leurs derniers achats et vident ainsi leur porte-monnaie électronique.
Fin de Moneo : quelques milliers de personnes concernées

Les utilisateurs de Moneo ont été prévenus de la fin imminente du service. Il restait bien encore quelques irréductibles qui avaient gardé l’habitude de payer leur pain ou leur journal avec leur carte bancaire en utilisant leur porte-monnaie électronique Moneo, mais ces derniers utilisateurs vont devoir se faire une raison : Moneo, c’est fini.
Restaient également concernés les clients de certains services bancaires, comme des clients de la banque HSBC ou encore ceux de quelques caisses régionales du Crédit Agricole. Toutes ces personnes ont été prévenues des changements qui vont survenir dans les prochaines semaines. Personne ne devrait donc être lésé une fois le service définitivement enterré.
De Moneo, il ne restera qu’un souvenir et Moneo Resto

Moneo n’aura donc pas réussi le pari de révolutionner les petits achats quotidiens et à faire oublier les petites pièces dans les porte-monnaie. Les utilisateurs devaient changer leur carte, les commerçants affiliés devaient payer une commission sur chaque transaction, autant de désagréments qui ne permirent pas à Moneo de s’installer véritablement dans les habitudes des français. Ou Moneo serait-il arrivé un peu trop tôt ? Seul le service de titres restaurant électroniques Moneo Resto reste en activité pour le moment. Même si la concurrence est très rude au sein du groupe des titres restaurant, Moneo Resto parvient à survivre tant bien que mal depuis son lancement en 2012.
Source :Le Parisien