Apple a fixé les dates de sa prochaine conférence dédiée aux développeurs, du 8 au 12 juin, qui sera l’occasion de découvrir les nouveautés à venir concernant les systèmes d’exploitation iOS et Mac OS X. Et peut-être aussi une surprise du côté de la musique…
Cette année, Apple organise sa conférence annuelle, la Worldwide Developers Conferencedu 8 au 12 juin à San Francisco (États-Unis). Il n’y aura sans doute pas d’annonces de nouveaux matériels, mais vraisemblablement un aperçu des prochaines versions d’iOS et Mac OS X.
Apple annonce que sa prochaine conférence pour développeurs WWDC se tiendra du 8 au 12 juin 2015 au centre Moscone West de San Francisco (États-Unis). La communauté des développeurs Apple va découvrir les nouveautés préparées par Apple pour ses systèmes d'exploitation Mac OS X et iOS, lesquels ne seront mis à disposition du grand public qu'à l'automne 2015. Au total, plus de 100 sessions techniques et ateliers pratiques seront consacrés au déploiement et à l’intégration des dernières technologies iOS et OS X. L'événement se terminera par la remise des Apple Design Awards, la vitrine des meilleuresapplications de l’année écoulée.Les principales nouveautés attendues concernent le futur iOS 9, avec de nouvelles applications et surtout de grandes nouveautés attendues du côté de la musique : une nouvelle application dédiée restylée et un nouveau service de streaming musical intégré (en collaboration avec Beats). En revanche, aucune information ne transpire encore concernant le successeur de Mac OS X Yosemite. En 2014, la conférence avait été marquée par la convergence grandissante entre Mac OS X et iOS avec notamment la possibilité de téléphoner depuis son Mac ou encore de transférer plus facilement des documents entre n'importe quel terminal Apple à la pomme.De fait, jamais l'interopérabilité entre smartphone, tablette et ordinateur n'avait été aussi forte chez la marque à la pomme, laquelle avait également présenté une évolution de son outil de stockage dématérialisé, désormais baptisé iCloud Drive, se rapprochant d'offres concurrentes comme Google Drive, Microsoft OneDrive ou même Dropbox. La conférence sera à suivre ne direct sur Internet depuis son site dédié.