Sur les 4 dernières années, le volume du marché subsaharien des agrumes marocains a connu une évolution de plus de 70%. Mais, malgré cette croissance importantes des exportations en agrumes vers l’Afrique subsaharienne, le Maroc n’écoule pas plus de 3% du total de ses exportations en agrumes vers cette partie du monde.

En effet, selon des chiffres fournis par l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII), l’Amérique en absorbe 12% et l’Europe se situe comme 1er marché pour le Maroc avec un taux d’export de 85%. Pourtant avec 48 pays dont le taux de croissance avoisine les 6%, le potentiel du marché subsaharien est tout sauf négligeable et la demande sur ces marchés est en pleine expansion. Preuve en est le passage du volume d’exportations "made in Morocco" de 9 425 tonnes en 2009 à 16 082 tonnes en 2013. Et à l’heure actuelle les principaux marchés destinataires sont la Mauritanie, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Mali, le Burkina Faso, Gabon et la Guinée.



infomédiaire