La firme de Cupertino aurait déboursé 20 millions de dollars pour s’offrir la start-up LinX spécialisée dans la construction de capteurs photo.

Dans le domaine de la high-tech, le rachat des bonnes sociétés au bon moment est au moins aussi important que la recherche et l’innovation en interne. Apple l’a bien compris et, depuis des années, n’a de cesse de jeter son dévolu sur de nombreuses startups ayant le vent en poupe.
Cette fois, c’est la firme Israélienne LinX, spécialisée dans la fabrication de capteurs photo de petite taille, qui est tombée dans le giron de la firme à la pomme.
Des capteurs toujours plus performants sur les iPhone

Alors que la plupart des constructeurs se font la course à qui proposera le plus de pixels sur le capteur de son smartphone, Apple de son côté a fait le choix de la qualité du capteur. Résultat, même s’il n’affiche que 8 megapixels, le capteur iSight restitue des clichés de très hautes factures et fait de l’iPhone 6 l’un des meilleurs photophones du marché.
C’est sans doute pour continuer sur cette lancée que la firme de Cupertino a déboursé 20 millions de dollars pour s’offrir LinX selon le Wall Street Journal. La firme israélienne a en effet prouvé son savoir faire dans le domaine avec des capteurs de taille réduite permettant de prendre des clichés d’une qualité presque identique à ce qu’est capable restituer un reflex numérique de gamme moyenne.
Des caméras à selfies enfin digne de ce nom

Ce n’est que spéculation, mais Apple pourrait utiliser les compétences des équipes de LinX pour intégrer ces capteurs miniatures à la place des caméras frontales actuellement en place sur les iPhone et iPad.
À une période où les selfies prennent presque autant de place que les photos plus traditionnelles, proposer un « capteur à selfie » de qualité pourrait constituer un argument commercial de poids pour la firme de Cupertino.