La version bêta d’iOS 8.4 est disponible au téléchargement pour les possesseurs de comptes développeurs.

Alors que la version 8.3 d’iOS vient à peine d’être déployée avec quelques menues nouveautés au programme (nouveaux emojis, nouvelles langues pour Siri, compatibilité sans fil pour CarPlay), la prochaine version du système d’exploitation d’Apple pointe déjà le bout de son nez.
La version bêta d’iOS 8.4 vient en effet d’être mise en ligne pour les utilisateurs Apple disposant d’un compte développeur. Selon les premières constatations, il semblerait qu’Apple ait prévu une refonte de l’application « Musique ».
Le lecteur musical d’Apple évolué avec iOS 8.4

C’est le site 9to5mac qui s’est penché sur le traitement réservé à « Musique » dans la version 8.4 d’iOS. Première constatation, le design général sera amélioré grâce à une mise en avant plus importante des illustrations.
Nouveauté plutôt bienvenue, il sera maintenant possible d’affecter une illustration personnalisée à chacune de ses playlists, de quoi gagner encore un peu de temps au moment de retrouver sa liste de lecture préférée. La navigation sera également améliorée et il sera désormais possible de naviguer entre sa musique et ses listes de lectures d’un simple slide sur le côté.
Dernier changement de taille dans l’interface de l’application, un mini player permettra de changer de titre ou de mettre la lecture en pause sans avoir à quitter la bibliothèque, une fonction de recherche de titre y sera ajoutée.
Le player musique de la version bêta d’iOS 8.4
L’arrivée de l’offre de streaming musical Apple

Si l’application « Musique » d’Apple semble devoir gagner de nombreuses petites améliorations, on est également en droit d’espérer voir débarquer avec l’arrivée d’iOS 8.4 le très attendu service de streaming musical d’Apple développé avec Beats. Un service qui devrait se baser sur les fondations posées par Beats Music.
Sur un marché où les revenus tirés des ventes de disques ont été pour la première fois supplantée par ceux des services de streaming aux États-Unis en 2014, Apple devra jouer des coudes face à une concurrence bien établie afin de prouver que le rachat de Beats était une bonne décision stratégique.