BitTorrent propose la version bêta d’un navigateur appelé Maelstrom. Basé sur Chromium, il a la particularité de permettre d’héberger et d’afficher des pages web de façon distribuée et gratuitement.
Très connu pour le téléchargement illégal de vidéos, en raison de son protocole de transfert particulier, BitTorrent lance son propre navigateur. Baptisé Maelstrom et disponible dès à présent en version bêta, il reprend l’allure de Chrome et, sous le capot, c’est effectivement une base Chromium qui officie pour surfer sur le Web.
Les similitudes s’arrêtent là, puisque Maelstrom emploie son protocole distribué en P2P pour charger des pages Internet. Elles ne sont effectivement pas stockées sur les serveurs d’un hébergeur mais directement sur les ordinateurs disposant du navigateur. Pour les développeurs de sites, l’avantage est certain puisque l’hébergement de sites est totalement gratuit. Mais, en contrepartie, étant donnée le principe employé, les sites hébergés ne sont encore pas légion pour le moment