Tunisie : les candidatures se bousculent pour la cration de_nouvelles chanes de radio ou de tlvision


D’ici la fte du Ramadan, la Haute autorit indpendante de la communication audiovisuelle (Haica) aura examin 30 dossiers pour la cration de nouvelles entreprises de radio ou de tlvision en Tunisie. L’annonce a t faite par le prsident de la Haica, Nouri Lajmi, selon la radio Mosaque Fm. C’est dire combien la liste s’allonge depuis le lancement, le 19 juin 2014, de l’appel candidatures pour l’attribution des licences en vue de la cration de nouveaux mdias audiovisuels.

Le dlai de dpt de dossiers est loin d’tre avanc. En effet, selon un communiqu de la Haica, la priode est ouverte depuis le 23 juin 2014 et tient sur 30 jours. Tout dossier de candidature doit contenir les documents indiqus dans le cahier des charges de l’organe de rgulation, disponible sur le site Internet. La Haica avait galement appel tous ceux qui avaient prcdemment dpos des demandes les complter au plus tard dans 15 jours, dans le strict respect du cahier des charges.

Pourtant l’annonce dudit cahier avait suscit la contestation des promoteurs de mdias audiovisuels. Les patrons avaient mme menac d’arrter leurs activits. Ces cahiers des charges constituent un indice dangereux pour assujettir les mdias et frapper leurs acquis , crivaient plusieurs organisations professionnelles dans un communiqu conjoint.

Les cahiers des charges fixent les conditions de cration et d'exploitation de radio ou de tlvision prive ou associative en Tunisie. Au rang de celles-ci, il ne faut pas appartenir un parti politique et tre Tunisien. Par ailleurs, la participation des fonds trangers ne peut excder 50% du capital de l’entreprise, avec l’obligation de respecter la souverainet nationale et d’oprer un transfert de technologie. Aussi, le dtenteur d’une autorisation ne peut-il crer plus d’une chane de radio ou de tlvision. Des restrictions sur la publicit sont galement prescrites.