La Banque africaine de développement (BAD) lancera durant le mois de juillet une vaste opération de consultation qui se déroulera simultanément dans les six pays d’Afrique du Nord, à savoir le Maroc, la Tunisie, la Libye, l’Egypte, l’Algérie et la Mauritanie.


La Banque africaine de développement (BAD) lancera durant le mois de juillet une vaste opération de consultation qui se déroulera simultanément dans les six pays d’Afrique du Nord, à savoir le Maroc, la Tunisie, la Libye, l’Egypte, l’Algérie et la Mauritanie. Objectif de l’opération: élaborer une stratégie d’assistance de la Banque à l’intégration économique des six pays.

Les responsables de la BAD estiment en effet que l’Afrique du Nord est l’une des régions du monde où les économies sont les moins intégrées entre elles au moment où, paradoxalement, la région, avec ses 175 millions d’habitants et un PIB de plus de 700 milliards de dollars, est incontestablement un des moteurs les plus importants pour la transformation structurelle de l’Afrique. Mais pour cela, les six pays doivent trouver des mécanismes et des voies de collaboration.

Durant les semaines qui viennent, les équipes de la BAD vont tenir des réunions dans les six pays avec les responsables politiques et les représentants du secteur privé pour recueillir leurs visions et propositions en la matière. Ces consultations serviront de plateforme à la BAD pour l’élaboration de sa stratégie d’assistance à l’intégration régionale de l’Afrique du Nord pour la période 2015-2019. Le document devrait être rendu public avant la fin de cette année.

la vie éco