La Commission europenne serait sur le point de lancer ses accusations envers Google pour ses pratiques prsumes anticoncurrentielles.

Aprs avoir t innocent aux Etats-Unis et alors que de nouvelles rvlations ont t faites il y a peu, Google reste dans le point de mire de la Commission europenne, base Bruxelles, dans une affaire de pratiques prsumes anticoncurrentielles. Les accusations devraient tomber trs prochainement.
La plainte devrait tomber dans les prochains jours

Selon une source du Wall Street Journal, la Commission europenne serait sur le point de passer laction contre Google. Dans le dossier des pratiques prsumes anticoncurrentielles du gant de Mountain View, et aprs les rvlations surprises apportes par un rapport intermdiaire donn par erreur au Wall Street Journal, la Communaut europenne va sans doute passer loffensive aprs avoir suivi une enqute lance en 2010 par Joaqun Almunia, alors ancien commissaire europen la Concurrence et vice-prsident de la Commission europenne.


Les accusations porteront sur le comportement du moteur de recherche de Mountain View et de pratiques visant mettre en avant des rsultats privilgiant les produits et services associs Google face la concurrence.
Que risque Google face Bruxelles ?

Les prsumes mauvaises pratiques du moteur de recherche seront donc au centre du dossier et sans doute dnonces laide de preuves fournies par les nombreuses entreprises lses par le comportement du moteur de recherche, entreprises dernirement contactes par Bruxelles. Google avait t relax dans un procs similaire mais ralis cette fois aux Etats-Unis en 2013.
Bruxelles et Google pourraient tre amens ngocier mais plusieurs tentatives allant dans ce sens ont prcdemment chou. La firme de Mountain View dcidera donc de se dfendre et nul ne doute quelle saura sentourer des meilleurs dfenseurs disponibles. En cas de dfaite, Google pourrait avoir sacquitter dune amende reprsentant jusqu 10% de ses revenus, soit la coquette somme de 6 milliards deuros !
La suite dans quelques jours.
Source :Le Figaro