Un rapport émanant de Google démontre que le système d'exploitation mobile Android est finalement peu touché par les malwares.

Il reste de notoriété publique que, parmi les systèmes d’exploitation mobiles, Android est le plus touché par les attaques de malware. Pour rassurer les utilisateurs et démentir la concurrence,Google vient de publier un rapport exposant des résultats prouvant que son système reste très sûr.
Un taux d’infection inférieur à 1% dans le monde

Dans son rapport, Google comptabilise les appareils infectés par du malware à travers le monde. On y voit que moins de 1% des appareils ont été touchés en 2014. On y voit aussi que c’est en Russie que ces attaques réussies contre des mobiles sous Android ont été les plus nombreuses (près de 4%). C’est de très loin le pays le plus touché. Les autres pays n’atteignent pas les 2% et laFrance reste aux alentours de 0,5%, ce qui est le chiffre moyen.
Dans ce rapport, disponible ici en version anglaise, on constate également que si les utilisateurs se contentent de télécharger leurs applications uniquement sur Play Store, le taux d’infection des mobiles tombe alors sous 0,15%, ce qui reste proche de l’insignifiant et tend à rassurer tout utilisateur méfiant. Ces chiffres ne concernent cependant que les mobiles non « rootés » et ceux tournant sous une version d’Android égale ou postérieure à la 4.4.
Chez Google, on a travaillé dur pour la sécurité d’Android

Dans ce même rapport, on voit l’ampleur du travail effectué à Mountain View pour améliorer la sécurité du système Android. On voit que 41 vulnérabilités modérées ont été détectées et traitées ainsi que 30 autres classées comme hautes et enfin 8 dernières de moindre importance durant l’année 2014, aucune classée dans la catégorie la plus sérieuse de « critique ». Des mises à jour du système ont été proposées au téléchargement en cours d’année pour corriger ces vulnérabilités.
Il existe aussi un programme activé par défaut dans Android nommé « Vérifier les applications », ou « Valider les applications », dans la section « Sécurité » des paramètres. Il fait office de réel pare-feu anti-malware et contribue grandement à l’obtention de ces résultats rassurants. Le rapport indique que ce « Verify Apps » scanne en tâche de fond plus de 200 millions d’appareils chaque jour.
Source :01Net