Ce puissant antioxydant renforce les capillaires, les artères, les veines et les parois des vaisseaux sanguins, y compris ceux qui irriguent le cœur, et réduit l'enflure des membres inférieures.Le pycnogenol est un produit naturel qui provient d'Europe, de l'écorce du pin maritime. C'est l'antioxydant le plus puissant que l'on connaisse à ce jour, il agit comme protection contre diverses toxines. Des études ont montré que le pycnogénol est 50 fois plus efficace que la vitamine E et 20 fois plus puissant que la vitamine C.L'étude montre que le pycnogenol est rapidement absorbé et distribué dans tout le corps, en seulement 20 minutes. Il fait également sécréter de la vitamine C avant d'être évacué par le corps.Le pycnogenol est utilisé en France, en Finlande, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Italie, à Singapour, en Corée du Sud, en Argentine et en Suisse, et est devenu récemment disponible à la vente aux États-Unis.Les effets positifs du Pycnogenol:
  • Réduit considérablement le TDA / H
  • Améliore l'élasticité de la peau
  • Réduit l'inflammation de la prostate
  • Réduit la rétinopathie diabétique et la neuropathie
  • Améliore la circulation et la vitalité des cellules
  • Améliore et empêche la formation de varices et réduit le risque de phlébite
  • Réduit les effets du stress
  • Réduit les réactions allergiques
  • Renforce les capillaires, les artères, les veines et les parois des vaisseaux sanguins, y compris de ceux qui alimentent le cœur
  • Réduit le gonflement des membres inférieurs

Qu’est-ce qu’un antioxydant?Les antioxydants sont des substances qui protègent les cellules contre les effets néfastes des radicaux libres. De nombreux experts estiment que les dégats qui sont faits par les radicaux libres sont un facteur important dans le développement de l'athérosclérose, de divers cancers, de maladies cardiaques, de la maladie d'Alzheimer, de la maladie de Parkinson et de nombreuses autres maladies chroniques.Par conséquent, les antioxydants sont indispensables pour protéger l'organisme contre ces maladies. Il existe une théorie disant que les radicaux libres sont responsables du vieillissement, par conséquent, les antioxydants devraient ralentir le vieillissement.L'action des antioxydantsLorsque vous coupez un morceau de pomme, après un court laps de temps la surface du fruit va commencer à s'assombrir. Cela arrive parce que le processus de l'oxydation s'opère, ce qui se produit dans toutes les cellules dans la nature, y compris celles dans notre corps.Lorsque l'oxygène entre en contact avec les cellules, il les modifie. Certaines de ces cellules peuvent mourir, et de nouvelles peuvent apparaître. Ce phénomène est normal et ne pose aucun problème.Mais au cours de ce processus, les cellules sont endommagées et transformées en radicaux libres. "Radicaux libres" est un terme qui décrit les cellules endommagées qui peuvent poser problème et présenter une menace pour la santé.Ils sont dits "libres" parce qu'il leur manque une molécule importante qu'ils essaient de "voler" aux autres cellules.Lorsque les radicaux libres attaquent, ils ne tuent pas d'autres cellules pour prendre la molécule qui manque, mais les heurtent, endommageant l'ADN et créant ainsi un terrain fertile pour les maladies. De plus, les radicaux libres en endommageant une cellule, créent une réaction en chaîne.Les antioxydants empêchent la réaction en chaîne des radicaux libres. Divers antioxydants agissent différemment. Certains préviennent l'apparition de radicaux libres, d'autres préviennent contre les réactions en chaîne, et d'autres encore arrêtent la réaction dès qu'elle apparaît.Toutefois, en raison du fonctionnement normal des cellules, un faible pourcentage de radicaux libres est créé, et souvent, ils ne représentent pas de problème majeur, car ils sont contrôlés par les antioxydants que notre corps produit naturellement.Les radicaux libres de la fumée de cigarette, de la pollution de l'air ou de la consommation de grandes quantités d'alcool sont une menace majeure pour notre santé. Ils décomposent le collagène des articulations, de la peau et des organes.En outre, le vieillissement, l'inflammation des muscles, des articulations et d'autres tissus, et le mauvais fonctionnement du système circulatoire, du système nerveux et du système immunitaire sont tous dus aux dommages causés par les radicaux libres.