Découverte en images du nouveau navigateur de Microsoft, Spartan, dans la première version livrée avec un Windows 10 toujours en développement.
C'était un des éléments qui manquait encore aux pre-versions de Windows 10. Spartan, le nouveau navigateur de Microsoft, a finalement eu une build dédiée quasiment pour lui. Windows 10 Technical Preview Build 10049 introduit le remplaçant d'Internet Explorer au coeur du système.

Outre un nouveau moteur de rendu Spartan intègre
Cortana, l'assistant vocal de Microsoft déjà activé dans Windows 10 et Windows Phone. Microsoft met également en avant les capacités du navigateur pour annoter les pages, prendre des captures d'écran et les possibilités offertes pour établir des listes de lecture. Une vue spéciale permet à l'internaute de lire un article nettoyé des éléments qui peuvent perturber la lecture.

Découvrons le navigateur Spartan en images. Cliquez sur les images pour la version plein écran.

Dès l'installation de la build 10049 on remarque une icône de raccourci dans la barre des tâches. Elle lance le navigateur qui s'ouvre instantanément de façon classique, dans une fenêtre que l'on peut redimensionner.



On passe en plein écran. Le design est sobre, les onglets aux angles très carrés et les icônes de contrôle suffisamment grandes pour les utiliser à la souris ou même avec un écran tactile. Le navigateur est configuré pour s'ouvrir par défaut sur le site MSN. Au premier lancement le site dédié au projet Spartan s'ouvre aussi en onglet.



Comme avec les navigateurs concurrents la barre d'adresse en haut fait office de moteur de recherche, suggestions incluses, et va aussi piocher dans l'historique de navigation.



En haut à droite les trois points laissent apparaitre un menu avec divers contrôles et un accès aux paramètres. Ils s'ouvrent à la manière d'une barre d'icône laissant apparaitre la page en cours de visualisation en arrière plan.





A l'ouverture d'une seconde fenêtre, celle-ci vient se superposer et apparait aussi dans la barre des tâches de Windows 10. Un fonctionnement comme tous les autres navigateurs sur ce point.



Spartan est intégré au coeur de Windows 10. Après quelques secondes le navigateur a relié le compte Windows en cours d'utilisation et l'utilisateur est directement connecté à son compte Microsoft sans avoir à saisir d'identifiants, sur tous les sites Microsoft comme ici sur OneDrive.



L'icône en forme de smiley est ici de façon temporaire. On peut par ce biais signaler un problème de compatibilité sur un site. Ces signalement sont recueillis par Microsoft pour améliorer le fonctionnement du logiciel.



Cortana est accessible si l'on fait un clic-droit lorsqu'un mot est sélectionné. Malheureusement les US ont encore la chance de pouvoir tester les premiers mais Microsoft étendra progressivement la disponibilité de l'assistant.





L'icône qui représente un stylo et une feuille transforme l'interface et met à disposition des outils d'édition. Feutre, surligneur ou possibilité de cadrage sont déjà utilisables. On peut sauvegarder ou partager le résultat.



Enfin, le mode lecture est accessible depuis l'icône en forme de livre dès que la page est chargée entièrement. Il transforme celle-ci pour la nettoyer et lui donner un aspect de livre papier. D'autre part il est possible d'ajouter une page en liste de lecture pour la consulter ultérieurement.



Avec Spartan Microsoft cherche à repartir sur de nouvelles bases pour faire oublier Internet Explorer. Les deux cohabiteront quelque temps pour des raisons de compatibilité avec certains sites web mais le nouveau venu est là pour
remplacer complètement Internet Explorer à terme. Microsoft pense également à doter Spartan d'un système d'extensions.

Le développement de Spartan ne fait encore que commencer. Des bugs et problèmes de rendu sont donc présents et devront être fixés dans les semaines et mois à venir. Le logiciel devra dans tous les cas être prêt
pour la sortie finale de Windows 10 cet été.