En collaboration avec Samsung et IBM, BlackBerry présente la SecuTablet, une ardoise orientée sécurité.

BlackBerry a profité du CeBIT 2015 pour présenter une tablette dont la spécificité principale est évidente dès le nom : SecuTABLET. Orientée sécurité donc, l’ardoise est basée sur une Galaxy Tab S 10.5 de Samsung. Ce dernier est donc partenaire avec BlackBerry sur le projet, de même qu’IBM.
SecuTABLET : une tablette « haute-sécurité »

À destination des marchés du secteur public, mais aussi et surtout des entreprises et des agences gouvernementales, la SecuTABLET intègre la solution SecuSuite. Pour mémoire, il s’agit d’une technologie pour BlackBerry 10 signée SecuSmart, une société rachetée par BlackBerry en décembre dernier.
SecuSuite permet notamment de chiffrer les communications (data, voix, SMS) et « comble une lacune de l’offre et offre aux gouvernements et administrations une occasion de tirer davantage profit de la numérisation et de l’Internet mobile », comme le déclare Stefan Hefter, consultant chez IBM. La firme a d’ailleurs participé à l’implémentation des solutions de SecuSmart auprès de différents clients gouvernementaux qui utiliseraient ses solutions depuis des années.
Un partenariat pour la sécurité des communications

Puisque la SecuTABLET est basée sur une Galaxy Tab S 10.5, rappelons-en les caractéristiques principales : écran de 10,5 pouces Super AMOLED (2560 x 1600 pixels), 16 Go de stockage extensible, processeur octa-core (1,9 GHz, 1,3 GHz), 3 Go de RAM, capteur de 8 MP et une batterie de 7900 mAh. Une tablette performante donc, qui si elle venait à être correctement sécurisée et à trouver son public, pourrait bien effacer l’échec de la PlayBook. Prix et date de commercialisation inconnus.
Source : BlackBerry