Vendredi 13 mars, le maire dextrme droite de la ville de Bziers, Robert Mnard, a dbaptis la rue du 19-mars-1962, date du cessez-le-feu qui a mis un terme la guerre dAlgrie, pour lui donner le nom du commandant Hlie Denoix de Saint Marc, un ancien officier mort en 2013 qui fut notamment un partisan acharn de lAlgrie franaise. En avril 1961, il participa ainsi au putsch des gnraux pour sopposer la politique algrienne du gnral de Gaulle.
La dcision de rebaptiser cette rue en hommage un partisan de lAlgrie franaise avait t prise par le conseil municipal de Bziers le 11 dcembre dernier. Pour Robert Mnard, le maire proche du FN, faire du 19 Mars 1962 la date de la fin de la guerre dAlgrie, cest se moquer de lHistoire et cest une insulte la fois aux Franais dAlgrie et aux Harkis. Il a donc dcid de rectifier le tir, la grande joie des rapatris et anciens combattants en Algrie, nombreux dans cette rgion de France.
LAlgrie, cest notre paradis (). Demandez nos compatriotes ce que furent les jours aprs le 19 mars , a ainsi exult Mnard, lui-mme pied-noir (il est n Oran en 1953) dans un discours prononc lors du dvoilement de la plaque au nom de lancien officier putschiste. Non, je ne veux plus que nous soyons dans la repentance, a-t-il poursuivi, je veux dire notre vrit ceux qui armaient le bras des assassins des harkis, aux bourreaux qui nourrissent encore une haine de la France. () Pour nos frres musulmans, il ne faut pas occulter la ralit de notre histoire, Hlie de Saint-Marc tait de ceux qui pouvaient mourir pour des ides .
De nombreux opposants au maire FN de Bziers, spars de ses partisans par un cordon de scurit, staient rassembls pour exprimer leur hostilit cette initiative et, plus laregment, contre le fascisme et les crimes de lOAS . Le matin du 13 mars, le Premier ministre Manuel Valls avait dnonc la nostalgie, et notamment la nostalgie de lAlgrie franaise [qui] napportera rien de bon. Aujourdhui, on a besoin de regarder lavenir avec de loptimisme et le Front national naime pas la France.