Qui se souvient du plus rebelle des footeux algriens ? Merzekane Chaabane, lhomme qui a donn un visage au football algrien. Un rebelle, un vrai. Deux belles chapps de Merzekane contre les Allemands de la RFA en Coupe du monde 1982. De beaux gestes, un visage dange, un comportement de voyou Tout pour plaire !