Le ministre des Transports, Amar Ghoul, a invité, hier, à Alger, les cadres de la compagnie Air Algérie à relancer les dessertes aériennes en direction de l'Afrique à partir des aéroports du Sud et d'ouvrir de nouvelles lignes directes en partance des wilayas intérieures. Le responsable, qui s'exprimait lors de la conférence annuelle des cadres d'Air Algérie, a estimé que la compagnie devait exploiter « efficacement » les aéroports du Sud, notamment en envisageant la relance des dessertes aériennes vers les pays d'Afrique.

Il a préconisé d'envisager la création de joint-ventures avec des partenaires étrangers pour le transport aérien de marchandises, mettant en avant la portée économique d'une telle activité. Pour lui, l'intérêt doit être accordé à l'amélioration des prestations en direction des voyageurs afin de s'engager avec assurance dans la concurrence que le pays est appelé à connaître en matière de transport aérien, conformément aux recommandations du dernier Conseil interministériel.

« Le respect des horaires des vols est de rigueur » dans cet esprit, a soutenu le responsable pour qui la qualité de prestation doit constituer l'objectif majeur de la compagnie. Il a rappelé l'ouverture de l'activité de transport aérien aux services de l'entreprise nationale Tassili Airlines pour remédier aux insuffisances enregistrées en la matière. Pour clore, le ministre a relevé l'importance à accorder à la ressource humaine pour concrétiser les objectifs escomptés.


Horizons le 23 . 06 . 2014