Telvza Tv, qui a vu le jour le 17 décembre 2013, soit 3 ans après la révolution, va aborder son 1er ramadan avec une programmation légère et diversifiée.
Il y aura, bien sûr, des causeries religieuses, des chants mystiques et du «dhikr» interprété par les plus grands «mounchids» du monde arabe, mais aussi des sitcoms, feuilletons, entre romance et suspense, à côté des émissions ayant déjà fait la réputation de cette jeune chaîne : ''Fi Samim'', ''Ala Barra'', ''Cooljina, le Concours''...
Parmi les nouveautés de ramadan, on annonce le sitcom tunisien de 15 épisodes ''Bent Omha'', qui relate le quotidien trépidant de Douja, une maman qui élève seule sa fille, son mari ayant immigré, et de sa fille Sarra, gâtée et en pleine crise d'adolescence. Au menu : des situations cocasses, des dialogues hilarants et un tableau de la vraie vie d'une mère et de sa fille, qui ne manquera pas d'interpeller les Tunisiens friands de ce type de divertissement.

Dhafer El Abidine dans le feuilleton égyptien ''Fark Tawkit''.
''Fark Tawkit'' est un drame social égyptien de 30 épisodes, avec dans les rôles principaux Thameur Hosny et notre Dhafer El Abidine national. Le feuilleton raconte une histoire d'amour qui tourne au drame. Yassine et Rihem vivent un amour impossible et interdit. N'ayant pas pu épouser Yassine, Rihem épousera son cousin Samih et leur retour de voyage suite à la tentative de meurtre perpétrée contre Yassine va bouleverser la vie de toute la famille. Le feuilleton croisé d'histoires d'amour compliquées présente la jeunesse dorée d'Egypte, tiraillée entre amour, trahison et argent.
''Ababid'' est un feuilleton historique syrien de 22 épisodes, qui plonge les téléspectateurs dans le royaume de Palmyre et des anciennes traditions des banlieues et des fermes adjacentes à la ville, sous le règne de la reine Zénobie.
''Ayem Chamia'' est un autre drame historique syrien, qui dépeint la vie publique et les coutumes du peuple syrien au début du 20e siècle. Cette série a inspiré nombreuses autres qui traitent de la vie à Damas au 18e siècle dont notamment le célèbre "Bab El Hara".
L'équipe de "Kooljina le Concours" ne s'absentera pas pendant ramadan.
Telvza Tv (10892 Nilesat Horizontale 27500) est une télé indépendante. Elle est née de la volonté d'une jeune équipe de journalistes d'apporter un souffle nouveau et de la fraicheur au paysage médiatique tunisien en pensant une chaîne de télé jeune, innovante et qui apporte une couleur originale dans le paysage audiovisuel.
Avec une équipe de choc, managée par un homme de télévision chevronné, Zouhair Latif en l'occurrence, et de jeunes noms tels que Haythem Mekki, Mehdi Kattou, Maha Chtourou, Amel Smaoui, Zouhair El Jiss, Rim Saidi et Kerim Bouzouita, Telvza Tv est une fourmilière d'idées et de concepts.
Novatrice et éclectique, la chaîne s'adresse à un public averti qui a envie de s'instruire mais aussi de s'amuser en regardant la télé.
La ligne éditoriale est variée, et la programmation riche et inédite, quelques magazines reconnus (''Fi Samim'', ''Ala Barra'') parmi des programmes dédiés au divertissement (téléréalité, déco, cuisine, cinéma, musique et culture), Telvza Tv est aussi la télé des évènements prestigieux (''Jazz à Carthage'', ''TEDx''...). Loin des surenchères et des tiraillements politiques, elle cherche à ce que les Tunisiens, dans leur diversité, soient le mieux représentés.

source