Alimentée par une simple pile de 9 volt, cette veste envoie une décharge électrique de 80.000 volts.
Pensée et conçue par Yolita Nugent et Adam Whiton à l'université de Cambridge dans le Massachussets, la veste anti-agression ne se différencie, pas par son aspect, d'une autre veste, sauf qu'à l'extrémité de la manche un connecteur permet d'électrifier le vêtement.
Le but de cette veste est de repousser un éventuel agresseur. La décharge produite ( 80.000 volts ) devrait suffir, selon les concepteurs, à incapaciter celui-ci quelques instants. Pour rappel un Taser délivre une décharge d'environ 50.000 volts.
Yolanta Nugent explique que lorsqu'on est agressé, le premier réflexe est de serrer les poings, c'est pour cela que le connecteur est placé à l'extrémité de la manche, il permet un contact rapide sans chercher un quelconque boitier dans la poche ou ailleurs sur la veste pour déclencher la décharge.
Coût : 950$ environ 750€