Par Mourad Arbani | 21/06/2014
Le prix du baril du pétrole algérien, Sahara Blend a atteint pour la première fois depuis le début de l’année 2014 les 116 dollars. Le Sahara Blend surclasse Es Sider, baril du pétrole de référence libyenne et se positionne juste après Bonny Light du Nigeria.

Le regain de tensions géopolitiques en égard à la dégradation sécuritaire en Libye et en Irak a favorisé cette hausse du baril de pétrole algérien pour passer des 110 dollars, prix moyen durant les 5 premiers mois de 2014, à 116 dollars.

Une hausse d’un dollar seulement engrange un gain supplémentaire de 300 millions de dollars des quelques 800.000 barils exportés par jour. Et la tendance vers la hausse compensera sans doute le recul de production algérienne enregistré ces derniers mois.
ALGERIE1