LInternet en Algrie est une vritable arnaque. Le dbit trs faible de 512 ko quivaut au dbut de linternet en Europe vers la moiti des annes 90. Dans toutes les villes dAlgrie, les citoyens se plaignent du faible dbit ou de labsence de connexion.

En effet, le dbit de lInternet filaire en Algrie (ADSL), ne dpasse pas les 2 mgas pour le grand public, alors que pour comparaison il est de 20 mgas ltranger, voire 100 mgas pour la fibre optique.

Mensonges, tromperie et contrevrit

Les responsables dAlgrie Tlcom et ceux du ministre de tutelle annoncent frquemment que le dbit est trs lev et quil est en constante augmentation. Lutilisateur de linternet sait pertinemment que ces annonces ne sont que mensonges, tromperie et contrevrit.

En effet, linternet en Algrie est une vritable imposture avec dabord un faible dbit qui oscille constamment, de moyen trs lent, des dconnexions quotidiennes et des pannes rcurrentes qui peuvent durer plusieurs semaines. Larnaque consiste aussi ignorer les plaintes des abonns qui payent malgr tout pour des prestations non fournies.

Aujourdhui samedi les internautes de la wilaya dOran et les utilisateurs de ce moyen de communication comme les journaux vivent depuis vendredi une contrainte de taille, dans la connexion internet. Le dbit est brusquement tomb et ne permet la connexion que rarement.

Une grande partie de la ville est dans limpossibilit totale de se connecter linternet. Ce dsagrment caus aux internautes et aux administrations postales le jour des paiements des salaires et des pensions de retraites, sera un motif supplmentaire de mcontentement du citoyen, alors que ladministration dAlgrie tlcom, comme son habitude, na pas daign communiquer ni sexcuser se cantonnant dans un mpris total des utilisateurs.

LAlgrie est classe la 176me place, soit la dernire des pays au monde

Pour rappel, lAlgrie est classe la 176me place, soit la dernire des pays au monde concerns par le test en matire de dbit Internet, selon les analyses faites sur sa bande passante durant la priode du 23 janvier et le 9 juin 2012. Cest NetIndex, une source pour les statistiques globales large bande compiles laide de plus dun milliard de rsultats recueillis partir de Speedtest.net et Pingtest.net, qui rvle ces donnes sur son site.

Les conclusions ont t tires sur la base de tests de 248,564 adresses IP uniques qui ont t prises dans en Algrie englobant 795.000 essais au total. Selon le mme organisme avec 0.95 Mbps, lAlgrie est la dernire de la classe.

A lintrieur du pays, la wilaya de Batna est en tte avec 2.57 Mbps, suivie de Mostaganem (1.51), Oran(1.50), Alger (1.39), Setif (1.14), Chlef (1.14) et Tizi Ouzou(0,90) alors que la plus faible est Tlemcen (0.45). Les organismes comme le CERIST ( 6.36), Telecom Algrie ( 1.37), Algrie Telecom FAWRI( 0.98 ) et Wataniya Telecom Algrie (0.15) ne disposent pas eux non plus dune meilleure bande passante.

Les voisins de lAlgrie sont mieux classs notamment la Libye la 95 me place avec 3,99 Mbps, le Maroc la 98me place avec 3.85 Mbps et la Tunisie la 141me place avec 2.33 Mbps.

Les pays qui sont en haut du tableau sont : le Luxembourg ( 41.75), lAfrique du Sud (27.45 ), le Japon (23.49), la France (12.21), les tats-Unis (12.78 ), la Mauritanie (10.38 ). Au bas du tableau, on trouve le Bangladesh (1.13) et le Soudan (1.0).

algerie1