La coopration dans le domaine de l'nergie, et plus particulirement des nergies renouvelables, est un lment important du partenariat UE-Maroc, a affirm le commissaire europen l'nergie, Gunther H. Oettinger.
L'UE soutient la stratgie nergtique marocaine au moyen d'une aide financire substantielle apporte aux projets solaires et oliens ainsi qu' travers un programme d'appui budgtaire en faveur d'une rforme globale du secteur nergtique, a indiqu le commissaire europen qui rpondait une question de l'eurodput Gilles Pargneaux sur le renforcement de la coopration UE-Maroc dans le domaine de l'nergie.

M. Oettinger a ajout que l'UE mne des ngociations avec le Maroc en vue de la conclusion d'un accord de libre-change complet et approfondi (ALECA), dans le cadre desquelles des dispositions spcifiques relatives aux nergies renouvelables sont envisages. Il a galement soulign ce propos que l'UE essaye d'encourager davantage la promotion de l'intgration rgionale, notamment dans le secteur nergtique.

A signaler dans ce sens que le dveloppement du secteur nergtique au Maroc s'inscrit dans une optique d'intgration rgionale dans laquelle la coopration Sud-Sud occupe une place de choix.
L'UE avait dclar rcemment qu'elle aspire intgrer le secteur de l'nergie dans ses programmes de coopration avec le Maroc dans le cadre d'une vision d'conomie durable.

Le programme d'appui de l'UE au secteur de l'nergie s'achve en dcembre 2014. Dot de 76,6 millions d'euros, ce programme concerne, entre autres, des projets pilotes d'efficacit nergtique dans le btiment, la ralisation d'une tude sur l'opportunit d'utilisation du photovoltaque grande chelle et des jumelages institutionnels

lib