Connecter l'humanit Internet. Ce projet dmesur fait l'objet d'une farouche comptition entre les gants amricains du web. Google compterait mme, pour y parvenir, investir entre 1 et 3 milliards de dollars dans une flotte de satellites. C'est ce qu'ont affirm des sources au Wall Street Journal.

3 milliards d'humains sans Internet
Il s'agirait dans un premier temps de lancer sur orbite une flotte de 180 satellites afin de quadriller davantage des territoires qui, pour l'instant ne peuvent pas se connecter au rseau mondial.

cette fin, le groupe aurait missionn pour ce projet Greg Wyler, fondateur d'une start-up spcialise dans les satellites et baptise 03b Networks (pour "Other 3 billion", les "3 autres milliards" d'humains dpourvus de connexion Internet) . Google fait d'ailleurs partie des premiers investisseurs de cette jeune entreprise.


Drones, lasers et satellites chez Facebook
Pour "connecter l'humanit", Google a dj lanc un projet baptis "Project Loon" reposant sur l'envoi de ballons dans la stratosphre. En outre, il a annonc en en avril l'acquisition de Titan Aerospoace, fabricant de drone fonctionnant l'nergie solaire.

Son rival Facebook partage les mmes vises. Mark Zuckerberg, le fondateur du rseau social au milliard d'utilisateurs, a annonc en mars son intention d'utiliser des drones, des lasers et des satellites pour y parvenir. De quoi donner des ides des ingnieurs, comme en France, o la start-up NovaNano, spcialise dans les nano-satellites, affirme pouvoir connecter la plante pour "moins de 100 millions de dollars

la tribune