« Nolife va mal ». C'est par ces mots que Sébastien Ruchet, PDG et cofondateur Nolife, la chaîne thématique française axée sur les cultures geek et japonaise, a débuté un message adressé à l'ensemble des abonnés de la chaîne.

En proie à des difficultés financières peu après ses débuts, la chaîne a régulièrement connu des hauts et des bas et n'a jamais caché ses problèmes.

Soutenue par ses abonnés, puis aussi par la publicité, Nolife se retrouve confronté à de nouveaux problèmes ou « La situation est difficile, et même critique », selon son Président.

C'est en toute transparence que Sébastien Ruchet a tenu a s'adresser à ses téléspectateurs pour leur expliquer la situation ou leur demander leur soutien.

Une intervention à travers laquelle se reconnaîtront de nombreuses chaînes TV indépendantes en prise à des difficultés causées par les coûts toujours plus élevés de diffusion, le poids des charges ett la crise du secteur publicitaire.

source