Le ministre franais des Affaires trangres, Laurent Fabius, a estim vendredi que la prsence annonce de soldats algriens lors des crmonies du 14 juillet sur les Champs-Elyses Paris n'avait rien de "choquant", en rponse des protestations du Front national (extrme droite).

M. Fabius, qui l'on demandait sur RMC/BFMTV s'il y aurait bien trois soldats algriens lors des crmonies, a rpondu : "Dans mon information oui. D'ailleurs, je ne vois pas du tout ce que a aurait de choquant, puisque c'est la commmoration de tous les sacrifices qui ont t faits, et videmment qu'il y avait des Algriens".

Un collectif baptis "Non au dfil des troupes algriennes le 14 juillet 2014", avec des responsables du Front national, s'est constitu ces derniers jours pour protester contre cette prsence.

Lesoir