Selon un rapport amricain, les voitures sont trs vulnrables aux attaques des hackers.

Si les gants du secteur high-tech comme Google et dans une moindre mesure Apple semblent se pencher sur la cration dune voiture connecte 100 % autonome, les constructeurs automobiles sont pour le moment plus modestes dans leurs ambitions et se contentes dapporter le web dans nos vhicules.
Une volution technologique majeure qui permet, entre autres, de proposer des ordinateurs de bord tournant sous Android et permettant daccder des fonctions en ligne, pendant la navigation GPS par exemple. Si elle nous facilite la vie au volant, cette technologie est galement du pain bnit pour les pirates de tout poil.
Presque 100 % des vhicules connects sont piratable

Cest un rapport dvoil par les quipes du snateur dmocrate amricain Ed Markey qui met en lumire les nombreuses failles de scurit prsentes dans les vhicules connects. On y apprend que presque 100 % des vhicules connects sur le march comportent des failles de scurit.
Selon un communiqu du snateur, les constructeurs sont loin davoir tout mis en uvre pour protger les systmes informatiques de nos voitures Il y a un manque clair de mesures de scurit appropries pour protger les conducteurs contre les pirates qui pourraient prendre le contrle dun vhicule ou contre ceux qui dsirent collecter et utiliser des donnes personnelles du conducteur. dplore-t-il.
Contrle total sur le vhicule pirat

Pour pntrer le systme, les hackers peuvent par exemple craquer la connexion Bluetooth ou infecter les systmes Android par le biais dun virus qui peut tre inject via un CD Audio. Une fois lintrieur du systme, il est possible pour les pirates dactionner le Klaxon, dacclrer ou de freiner votre insu mais aussi de collecter vos donnes perso comme les contacts de votre tlphone ou les lieux enregistrs dans le GPS.
Le rapport se base sur des donnes collectes auprs des marques BMW, Chrysler, Ford, General Motors, Honda, Hyundai, Jaguar Land Rover, Mazda, Mercedes-Benz, Mitsubishi, Nissan, Porsche, Subaru, Toyota, Volkswagen et Volvo.