En pleine crise politique qui stend une autre nergtique, la Russie tente de trouver de nouveaux allis dans son bras de fer contre lEurope dans laffaire de lUkraine. Comme carte de pression, Vladimir Poutine na pas hsit suspendre lapprovisionnement de lUkraine en gaz, sachant que son pays est le premier fournisseur de gaz de plusieurs pays europens qui se sont opposs lannexion de la Crime sous le giron russe. En visite Moscou, M. Youcef Yousfi, ministre de lEnergie, et son homologue russe, Alexander Novak, ont sign Moscou une dclaration dintention pour la coopration entre les ministres de lEnergie des deux pays. Cette dclaration vise asseoir les conditions adquates pour consolider la coopration bilatrale dans le domaine de lnergie, promouvoir le dveloppement de lindustrie ptrolire gazire, lectrique et de lindustrie des nergies renouvelables dans les deux pays et approfondir les concertations algro-russes , souligne le dpartement de Yousfi dans un communiqu. Les deux ministres staient entretenus, auparavant, sur le renforcement de la coopration bilatrale dans le domaine nergtique, M. Yousfi qui participe aux travaux du 21e Congrs mondial du ptrole, dont les travaux prendront fin aujourdhui Moscou, a examin avec son homologue russe ltat des relations de coopration bilatrale dans le domaine nergtique et les perspectives de leur dveloppement et leur renforcement , prcise le communiqu. Se flicitant de lexcellence de leurs relations, les deux ministres ont relev les opportunits dinvestissement qui soffrent aux compagnies russes pour nouer des relations de partenariat avec des socits algriennes, notamment en ptrochimie, en exploration dhydrocarbures et des nergies renouvelables, domaines dans lesquels la partie russe capitalise une expertise et un savoir-faire avrs .
Les deux parties ont galement abord la situation gnrale du march international des hydrocarbures et chang des points de vue sur des questions dintrt commun dans le cadre du Forum des pays exportateurs de gaz (FPEG). Avec cette signature, cest des opportunits qui soffrent lAlgrie pour consolider sa place au sein des pays exportateurs du ptrole et du gaz. Elle sert aussi, pour le ct russe, de sassurer dun soutien, et pas des moindres, de lAlgrie, dans sa qute de mettre de la pression au Vieux continent.
reporters.dz