A la Fnac Saint-Lazare, les livres lis l'islam "ont t dvaliss"

Par Colin Henry publi le 28/01/2015 11:57, mis jour 18:35
A la suite des attentats de Paris, beaucoup de libraires signalent un intrt important des lecteurs pour le Coran mais aussi les livres plus pdagogiques lis l'islam.




La vente de Coran a explos dans de nombreuses librairies aprs les attentats.
afp.com/Mohammed al-Shaikh


Les attentats de Paris, revendiqus au nom du prophte Mahomet, ont remis la culture arabo-musulmane sur le devant de la scne. En France, les ractions ont t multiples, profitant largement Charlie Hebdo. Mais, en librairie, les livres des dessinateurs de l'hebdomadaire ne sont pas les seuls mieux se vendre. Sur les ondes de France Culture, dimanche, la responsable du rayon Religions de la librairie spcialise de la capitale La Procure dclarait le Coran en rupture de stocks dans ses rayons depuis ces vnements. Mais la situation est-elle la mme dans d'autres librairies?






Des ventes en hausse, surtout dans les grandes enseignes

Les ouvrages en rapport avec la "culture arabo-islamique, le djihadisme, le terrorisme, le racisme ou sur le Proche et Moyen-Orient" sont trs demands, assure-t-on la Fnac de Saint-Lazare, Paris. La responsable du rayon Sciences Humaines et Religions indique avoir t "dvalise ds le lendemain" de l'attaque deCharlie Hebdo. "Et a continue", ajoute-t-elle. "Habituellement, le rayon fonctionne bien, mais l, en quelques heures, le rayon tait vide, je n'avais plus de Coran. Les livres de Tariq Ramadan ouL'Islam expliqu aux enfants (et leurs parents) marchent trs bien aussi".


La vendeuse est formelle: les clients ne sont "pas forcment des pratiquants" et semblent issus de milieux trs diffrents. Parmi eux, il y a "des jeunes, des moins jeunes et des personnes gs", prcise-t-elle. "Les gens veulent juste se renseigner", estime-t-elle encore.


Mme constat Marseille, la Fnac de La Valentine, o Fred, vendeur au rayon livres, nous a galement indiqu avoir "plus de demandes sur ce que sont les religions chrtienne, musulmane ou judaque" que d'habitude. Il prcise que les ventes se sont concentres sur des ouvrages "uniquement lis au terrorisme en France, leurs rseaux, les risques et la religion". Les gens "s'interrogent sur la lecture du Coran", estime-t-il en ajoutant que parmi ses clients, il y a des personnes "qui ne s'y seraient pas forcment intress avant" les attentats. En revanche, du ct des livres ports sur la gopolitique, comme "la guerre judo-palestinienne, il n'y a pas de demande", rvle-t-il avec tonnement.






Et les librairies spcialises

A La Procure, librairie du 6e arrondissement de Paris spcialise dans les religions, on note aussi depuis trois semaines "une demande accrue" concernant les ouvrages lis l'islam. Notamment une augmentation "par trois voire quatre" des ventes de traductions du Coran, note la responsable. D'autres titres, plus pdagogiques, crits par des anthropologues ou des historiens, fonctionnent aussi trs bien, comme Le Coran expliqu aux jeunes, de Rachid Benzine ou celui de d'Antoine Sfeir, Brve histoire de l'Islam l'usage de tous, qui est "en rupture de stock", prcise la vendeuse.


Dans cette catgorie, elle a d "doubler, voire tripler [s]es commandes pour rpondre la demande, car elle dresse le mme constat qu' la Fnac: "Les gens ont envie de s'informer, de savoir ce que dit le Coran sur la violence ou le djihad", prcise-t-elle. D'autres souhaitent comprendre les "interactions entre l'islam et le christianisme", ajoute-t-elle, car grande partie de la clientle du magasin "est chrtienne ou habite le quartier": Saint-Germain-des-Prs. Ainsi, Le Prtre et l'Imam, issus de conversations entre le directeur du Service national pour les Relations avec l'Islam et de l'imam et recteur de la Grande Mosque de Bordeaux, se vend galement trs bien.






Pas vrai sur tout le territoire

Chez Sana, librairie musulmane du 11e arrondissement de la capitale, Hicham, le responsable, assure que les rcents vnements n'ont pas provoqu "de grands changements". Nanmoins, un livre sort tout de mme du lot: La Biographie de Muhammad le Prophte, qui enregistre des ventes en hausse de 10 15% suprieures la normale.


Mme chose la librairie Furet du Nord, Lille, ou encore la librairie Broglies, Strasbourg, qui prcise que le Coran et les ouvrages de dcryptage du livre sacr de l'islam "sont plus vendus que d'habitude", selon une vendeuse du rayon religions qui prcise toutefois qu'on ne peut parler "d'explosion des ventes". Pour elle, ces achats relvent de seulement de "curiosit". Les gens "ne s'affichent pas, ne demandent pas", avoue-t-elle.






L'actualit au service des ventes de livres

Une tendance qu'on retrouve dans le palmars L'Express-RTL des meilleures ventes de livres en France, ralis par Tite Live. Allah est grand, la Rpublique aussi, de Lydia Guirous, apparat pour la premire fois dans le Top 20 des essais et des documents, propuls la 7e place alors que le livre est sorti en octobre. Sorti le 8 janvier, Dans la peau d'une djihadiste, de Anna Erelle, arrive aussi directement la 13e position.
Sur Internet, le constat va galement dans le sens. Dans le Top 100 des best-sellers Amazon, on retrouve des traductions du Coran ( la 28e et 89e au 27 janvier), galement accompagn des livres d'Edwy Plenel (61e), d'Anna Erelle (66e) et de Lydia Guirous (86e).



En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/livre...uToqu2hxpwA.99