Le groupe aéronautique Safran investit dans la Recherche & Technologie au Maroc

jeudi, 19 juin 2014 10:14


(Agence Ecofin) - Le groupe aéronautique français Safran et le ministère marocain de l’Enseignement supérieur viennent de signer un protocole d’accord portant sur le développement de la Recherche et Technologie (R&T) au Maroc. «L'objectif de l'accord est de faire monter en compétence l'enseignement supérieur marocain, en créant des voies doctorantes de haut niveau sur des problématiques aéronautiques, tout en répondant aux besoins de Safran en matière industrielles et de R&T dans le pays », précise Safran dans un communiqué publié le 18 juin.

L'accord est signé par Jean-Paul Herteman, président-directeur général de Safran, Lahcen Daoudi, ministre marocain de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres, et Omar Fassi-Fehri, Secrétaire perpétuel de l’Académie Hassan II des sciences et technique.

Les parties signataires ont identifié les premières thématiques de recherche, dans les domaines des matériaux en composite et des procédés de fabrication associés, de la mécanique, du génie mathématique et des systèmes embarqués.

Le financement sera effectué à parts égales entre Safran et le Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres.

Cette signature intervient dans le cadre du plan marocain de développement industriel «Plan Emergence», et accompagne l'implantation de Safran dans le pays. Avec la création récente de la holding Safran Maroc, le groupe français compte désormais 8 entités et emploie 3000 collaborateurs au Maroc, ce qui représente environ 25 % des effectifs marocains dans l'industrie aéronautique.

En 2013, Safran a réalisé un chiffre d’affaires de 14,7 milliards d’euros.
__________________
" Il ne faut pas perdre son temps à avancer des arguments de bonne foi fasse à des gens de mauvaise foi "

Hassan II