le groupe Vimpelcom, maison mre de Djezzy, a confirm dans un communiqu publi ce vendredi 30 janvier lofficialisation du rachat de loprateur de tlphonie mobile par lEtat algrien.Le Fonds national dinvestissement (FNI) prend une part majoritaire dans Omnium Telecom Algeria (OTA: ex Orascom Algrie) pour un montant de 2,6 milliards de dollars, prcise le communiqu.

Rglement des litiges
La signature de laccord met un terme dfinitif aux litiges qui opposaient les parties impliques et la procdure darbitrage international engage contre lEtat algrien, lit-on dans le communiqu.
La Banque dAlgrie a donc lev les restrictions dimportations et de change imposes Djezzy, en lchange du paiement de lquivalent de 1,1 milliard de dollars au Trsor public, au titre dune amende inflige au groupe, prcise la mme source.

Cevital toujours actionnaire
La mme source indique que lun des facteurs de blocage tait un litige opposant Cevital et OTA, sans en prciser la nature. En vertu de laccord sign, Cevital met fin toutes ses poursuites en lchange dun rglement de 50 millions de dollars en sa faveur, selon le communiqu. Laccord prvoit galement que le groupe priv algrien dIssab Rebrab demeurera un actionnaire minoritaire de Djezzy, hauteur de 3,43%, toujours selon la mme source.


Contrle oprationnel tranger
Le pacte des actionnaires prvoit le maintien de Djezzy sous-contrle oprationnel de Global Telecom Holding (GTH), filiale de Vimpelcom cote la bourse du Caire, selon la mme source.
Le P-DG de Vimpelcom, Jo Lunder, affirme que Djezzy est mieux plac que jamais sur le march algrien grce ce partenariat public-priv long terme, toujours selon le communiqu. Cette transaction fait du bien au groupe mondial des tlcommunications, en librant du cash flow qui permet de rgler les dettes de Vimpelcom.