Traiter les infections intestinales par des micro-organismes du corps humain, c'est le pari que s'est lancé MaaT Pharma. La start-up lève aujourd'hui un million d'euros auprès de la société de gestion Seventure Partners. Un investissement prometteur.

C'est la quatrième start-up spécialiste des microbiomes au sein du portfolio de Seventure Partners. MaaT Pharma mise sur la réparation de l'écosystème de micro-organismes présent dans les intestins, ou le microbiome, pour soigner les infections du colon. La levée de fonds devrait permettre à la start-up co-créée en 2014 par Seventure Partners de développer un premier produit à l'intention des patients hospitalisés. Un million d'euros supplémentaire devrait être injecté dès la réalisation des objectifs.

La révolution du microbiome
Mais pourquoi s'intéresser à ces milliards de micro-organismes qui constituent le microbiome ? Plusieurs scientifiques, dont les chercheurs de l'Institut national de recherche agronomique (INRA), ont démontré que certaines des bactéries présentes dans le corps humain, et notamment dans la flore intestinale, jouent un rôle important dans l'efficacité du système immunitaire et le fonctionnement de l'appareil digestif. Pour Isabelle de Crémoux, présidente de Seventure Partners,


"La découverte du microbiome est une révolution de la même envergure que celle du génome humain. Elle doit donner naissance à une nouvelle industrie de la med-tech. "

Si cette industrie en est encore à ses balbutiements avec seulement quatre start-ups spécialisées dans ce domaine au niveau mondial, "le nombre de publications scientifiques sur le microbiome explose depuis 2008", observe Isabelle de Crémoux.

Et le champs d'application de ces recherches semble large. L'étude des micro-organismes de chaque patient pourrait notamment conduire à l'élaboration de diagnostics personnalisés. Surtout, ces travaux doivent permettre la production de traitements préventifs, en particulier pour le diabète. Un marché vite repéré par certains grands groupes agro-alimentaires dont Danone, Lesaffre ou Tereos qui ont investi un total de 50 millions d'euros au sein de Seventure Partners.

Financer les futur stars du microbiome

Les perspectives d'exploitation de la flore intestinale n'ont donc pas échappé à la fille de la fondatrice de La Roche-Posay, qui a créé un fonds spécialement dédié aux sciences de la vie en 2013. Depuis son lancement, Health for Life Capital a déjà financé quatre start-ups actives sur le marché du microbiome, dont Enterome, "la future star de ce secteur", estime Isabelle de Crémoux.

Deux mois après le premier closing d'une levée de fonds de plus de 120 millions d'euros, Health for Life Capital s'apprête également à financer deux entreprises basées en Scandinavie. Leur nom sera connu dès la fin février. Avec "une cinquantaine de start-ups dans le radar en Europe et dans le monde", la présidente de Seventure Partners entend bien jouer sa carte sur ce marché

la tribune