Résultats de 1 à 2 sur 2
  1. #1
    Inscrit
    juin 2014
    Messages
    3 221
    Messages Remerciés / Appréciés
    Pouvoir de réputation
    43

    Les banques marocaines dament le pion aux françaises en Afrique -

    C'est indéniable. Les banques marocaines ont nettement amélioré leur assise en Afrique. Les dix principaux groupes bancaires marocains ont, ainsi, ouvert ou acquis près de 1.200 agences, faisant croître leur part de parcs de 40% en 2007 à près de 76% en 2013. Avec plus de 13,5% de parts, Attijariwafa bank est aujourd’hui l’acteur le plus dynamique en Afrique subsaharienne. Le groupe bancaire a plus que doublé son réseau d’agences entre 2007 et 2013/2014, qui passe de 723 à 1.639 dont 324 en Afrique subsaharienne.

    C'est ce que révèle l'étude annuelle «Banking Survey Emerging Markets», réalisée par le cabinet international spécialisé dans les problématiques de développement, Nouvelles Donnes. Celui-ci a présenté pour la première fois au Maroc son bilan de l’évolution des réseaux bancaires dans les pays émergents. C'était le 19 janvier à Casablanca. Au-delà des dynamiques du Royaume, l’étude fait ainsi valoir le positionnement des banques marocaines en Afrique, via les acquisitions réalisées et les ouvertures extensives d’agences, qui ont détrôné leurs homologues françaises qui constituaient les acteurs historiques de la zone BCEAO (Banque Centrale des États de l'Afrique de l'Ouest) et CEMAC (Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale). Sur le plan national, le nombre d’agences bancaires a pratiquement doublé, passant de 2.422 en 2006 à 4.780 en 2013. «Une dynamique d’extension qui a concerné tous les acteurs à l’exception de la Société Générale dont le réseau s'est accru de seulement 60%», précise Jean-Marc Velasque, Partner chez Nouvelles Donnes. Pourquoi ? La croissance soutenue du parc d’agences des banques marocaines implique la détérioration des revenus par point de vente. Une décision que n’a pas souhaité prendre Société Générale Maroc. «À l’issue de la phase de conquête, les banques devront passer d’une culture de traitement basée sur une logique de conquête naturelle à une culture de gestion qui doit viser l’amélioration de leurs niveaux de revenus unitaires», affirme Velasque. L’extension des banques marocaines en Afrique devrait se poursuivre. Pour un taux de croissance annuel moyen des actifs bancaires de 8% au Maroc et 2,6% en Afrique, «d’ici 2020, nous devrons voir la création de 500 agences supplémentaires», annonce Velasque. Notons que «Banking Survey Emerging Markets» est une étude annuelle lancée en 2010 et qui concerne 66 pays de 5 zones, soit un total de 840 banques et une couverture de 75% des agences des pays étudiés. En Afrique, l’étude représentée 77% de couverture contre 74% pour l'Afrique du Nord. Le taux de pénétration pour le Maroc approche les 50%. -

    le matin
    bienvenue sur MaghrebStar

    vous devez être enregistré pour pouvoir voir le lien ou le contenu caché!

    inscrivez vous sur MaghrebStar ici:maghrebstar.com/register.php?

  2. #2
    Inscrit
    février 2015
    Âge
    33
    Messages
    323
    Messages Remerciés / Appréciés
    Pouvoir de réputation
    7
    muy biem sigue asi

Sujets similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 14/09/2016, 23h38
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 14/07/2014, 20h09
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 03/07/2014, 04h19
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 11/06/2014, 02h29
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 09/06/2014, 14h29

Liens sociaux

Liens sociaux

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé