Afin de dvelopper son activit, de mieux profiter des synergies existantes et de faciliter lintgration professionnelle et sociale des Franais en Isral, la gestion de lAntenne Emploi-Formation a t confie en 2008 lassociation AMI dans le cadre dune convention annuelle passe avec le Consulat gnral de France Tel-Aviv.

Quest-ce que donc que cette AMI, avec laquelle le gouvernement franais a sign une convention, cest--dire que Paris a paye avec les deniers publics ? Lassociation Alya et meilleure intgration . Pour ceux qui ne le savent pas, Alya ( la monte ) dsigne le dpart des juifs vers Isral. Ce dpart a toujours t au centre des proccupations des organisations sionistes avant 1948 et du gouvernement isralien depuis.

Le site de lassociation proclame : Cest dcid, je fais mon Alya ! Cest dcid, cette anne, je monte en Isral ! Mazal Tov, nous vous attendons ! Comme vous le savez, il ny a pas dge pour faire son Alya : Que vous soyez jeune, en famille ou retrait, AMI vous donne toutes les cls pour mener bien la prparation pratique des tapes ncessaires laccomplissement de votre Alya.

Ce site dont un des partenaires est le ministre des affaires trangres franais ! propose daider linstallation des arrivants dans diffrentes villes, dont, par exemple, Har Homa, une colonie isralienne situe en territoire palestinien occup. Rappelons que, toutes les semaines, ce mme ministre condamne la colonisation qui est, selon les statuts de la Cour pnale internationale (CPI), un crime de guerre.

Mais il y a loin de la parole aux actes et la France est devenue un alli stratgique dIsral, comme en a tmoign la visite de Franois Hollande en novembre 2013. Comme en tmoigne aussi le fait que, au moment o Paris dnonce les djihadistes partant se battre en Syrie, il ne prend aucune mesure contre les milliers de Franais qui servent dans larme isralienne, notamment dans les territoires occups, et violent ainsi le droit international ainsi que la politique officielle de la France (lire Marc Cher-Leparrain, Ces Franais volontaires dans larme isralienne , OrientXXI, 18 mars 2014).

Plus encore, lambassadeur de France en Isral Patrick Maisonnave reoit des soldats israliens, comme lcrit ldition franaise du Jerusalem Post le 14 janvier 2014 : Ce sont dix soldats seuls, enrls dans Tsahal alors que leurs parents sont rests en France, qui sont arrivs jeudi 9 janvier Yaffo pour rencontrer lambassadeur de France. Patrick Maisonnave sest flicit de lengagement courageux de ces soldats dans une arme doccupation dont les crimes sont documents tous les jours par les organisations de dfense des droits humains. Mais pour le reprsentant de la Rpublique, les Palestiniens ne sont sans doute pas des tres humains. Pour les Franais qui servent dans cette arme non plus : il faut notamment lire dans cet article les propos hallucinants de cette soldate qui dplore que pendant lopration piliers de dfense contre Gaza en novembre 2012, son kibboutz a t bombard, oubliant ainsi les milliers de victimes palestiniennes Ce ne sont pas des tres humains, on vous dit.

Le site de lAMI prcise aux jeunes, ceux qui sont aids par le consulat, quils devront faire leur service militaire :

En Isral, larme est obligatoire et constitue une priode dterminante dans le processus dintgration. Sauf drogation donc, les jeunes olim devront faire leur service militaire. Le temps dincorporation dpend de lge que vous aurez au moment de votre arrive en Isral.

On se souvient du scandale quavaient provoqu en 2004 les appels du premier ministre isralien de lpoque, Ariel Sharon, enjoignant aux juifs de France dmigrer en Isral ( Ariel Sharon appelle les juifs quitter la France , Nouvelobs.com, 19 juillet 2004). On ignorait que le gouvernement franais participait cette entreprise.

le monde diplo